www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin (67)

Vous êtes actuellement : Métier  / PEMF 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints


  • Courrier du SNUipp au Ministre à propos des EMF
    PDF - 44.4 ko
    Télécharger
9 février 2012

EMF : Indemnités ... au bon vouloir des IA ! Février 2012

Deux indemnités sont versées aux maîtres formateurs :
  l’indemnité de sujétion spéciale (code 200408 sur la fiche de paye des PEMF), versée aux professeurs d’école titulaires du CAFIPEMF et affectés sur un support de poste d’IPEMF. (Les maîtres formateurs encore instituteurs bénéficient, eux de 15 points d’indice).
  l’indemnité de fonction (code 200650), créée en 2001, dite IFIPEMF (indemnité de fonctions des instituteurs et professeurs d’école maîtres formateurs). En 2010, lors de la mise en place de la réforme de la mastérisation, elle a été augmentée (passant de 500 euros annuels à 929 € brut , soit 77,42 € par mois), mais elle a surtout été modifiée sur son intitulé. Auparavant soumise à « l’accueil dans la classe », elle est désormais allouée « aux instituteurs et PE maîtres formateurs chargés du tutorat des professeurs stagiaires et de l’accueil et de l’accompagnement des étudiants se destinant aux métiers de l’enseignement ».

Ce texte est, depuis, diversement interprété par les Inspecteurs d’Académie. Parfois seuls les PEMF qui ont assuré le tutorat d’un ou plusieurs PES (stagiaires) touchent cette indemnité. Ailleurs seuls les PEMF assurant l’accueil de stagiaires dans leur classe la perçoivent (excluant les DEA entièrement déchargés). Enfin, dans certains départements, aucun IPEMF ne la perçoit plus depuis 2010 sous prétexte de sous service. Pour le SNUipp-FSU, cette indemnité doit être versée à tous les PEMF et DEA, déchargés de classe ou non, dès lors qu’ils contribuent aux formations initiale et continue. Tous les PEMF accueillent des M1 et des M2 en stage ou effectuent des visites dans les classes des M2 en stage en responsabilité.

Les DEA assurent le suivi et l’accompagnement des étudiants et stagiaires dans des groupes de référence, de la coordination de formation initiale ou continue et effectuent aussi des visites.

Restreindre le versement de l’indemnité au tutorat revient à ne pas reconnaître les autres missions des PEMF. C’est également instaurer une inégalité de traitement entre maîtres formateurs, ainsi qu’une précarisation de l’indemnité.

C’est pourquoi le SNUipp-FSU a écrit un courrier au ministère le 8 février 2012. Lire ce courrier ci-dessous.

PDF - 44.4 ko
Courrier du SNUipp au Ministre à propos des EMF

Si vous rencontrez des difficultés dans le versement de vos indemnités, contactez-nous rapidement.

Voici la réponse du ministère à notre courrier du 9 février 2012 concernant le versement de l’indemnité de fonction des maîtres-formateurs

Tous les maîtres-formateurs chargés du tutorat des professeurs des écoles stagiaires, et/ou tous les maîtres-formateurs en fonction, qui participent a l’accueil des étudiants M1 et M2 doivent percevoir l’indemnité de fonction régie par le décret du 24 août 2010.
Les IA vont recevoir une consigne du MEN.
De votre côté, nous vous engageons donc à : − informer les personnels concernés afin qu’ils fassent valoir leurs droits − intervenir auprès des services de l’inspection académique.

 

10 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin (67), tous droits réservés.