www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Archives  / ARCHIVES CARRIERE  / CARRIERE 2011/2012  / Permutations (changement de département) 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints


  • Permutations 2012 : Tableau P et M
    PDF - 79.9 ko
    Télécharger
27 mars 2012

Permutations 2012 : Tableau des permutations informatisées... Mars 2012

Pour changer de département, il faut à la fois avoir une possibilité de sortie du département actuel et une possibilité d’entrée dans un autre département.

En amont du traitement des permutations informatisées, il y a un ’’calibrage" fixé par les recteurs et les Directeurs Académiques (ex-IA), compte tenu des besoins estimés en postes des départements (en fonction de la dotation budgétaire et des postes aux concours).

Ce calibrage peut être positif ou négatif. Dans les permutations, il apparaît dans la phase informatique ’’M’’, constituée de permutations non compensées (inégalité possible entre nombre d’entrants et nombre de sortants).

Les résultats de cette année montrent que ce calibrage s’est fait de la manière la plus sévère possible. Auparavant, le ministère intervenait pour rééquilibrer les propositions des recteurs permettant d’augmenter les possibilités de mutations ; ce n’est plus le cas depuis l’an passé.

La phase informatique "P" consiste ensuite en un échange poste à poste (donc neutre en terme budgétaire) pour améliorer les résultats des permutations : 2517 permutations en "M" et 1742 en "P" pour 2012.

En principe, le solde "P" d’un département devrait être systématiquement à zéro, puisque équilibre poste à poste ; mais ce n’est en réalité pas le cas parce que le traitement informatisé prévoit la possibilité d’améliorer un voeu autre que le premier voeu obtenu en "M", à travers le traitement "P". Par exemple, un collègue peut ainsi avoir virtuellement obtenu son voeu 4 en phase "M", mais obtenir ensuite son voeu 1 en "P" à partir du département obtenu en "M". 98 collègues ont ainsi amélioré leur voeu cette année, ce qui rend encore plus compliquée l’explication du mouvement.

Rappelons également qu’avant 2009, la phase "P" se déroulait d’abord et la phase "M" ensuite ; aucune simulation n’avait été faite malgré la demande du SNUipp-FSU, pour mesurer les effets de cette inversion.

Le tableau ci-joint recense ces informations M et P pour l’ensemble des départements.

PDF - 79.9 ko
Permutations 2012 : Tableau P et M

 

20 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.