www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives IUFM, Formation continue, Concours  / FORMATION ET DEBUTANTS 2012  / IUFM, Formation continue, Concours 2012  / Formation du personnel enseignant 2012 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
12 juin 2012

Formation des maîtres : le ministère prévoit un texte de « régularisation juridique ». Juin 2012

« Nous prévoyons un texte de régularisation juridique. Même si le cahier des charges de la formation des enseignants a été rejeté en CSE et en Cneser, il est la seule possibilité que nous ayons si nous voulons éviter de mettre en péril les stagiaires à la rentrée 2012 », explique l’entourage du ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, qui précise que ce cahier des charges « n’avait pas été signé par les anciens ministres Luc Chatel et Laurent Wauquiez ». « Sans doute ont-ils oublié. Pour autant, ils ont consulté le HCE [comme le demandait en novembre le Conseil d’État] qui a mis du temps à donner son accord ».

« Ce cahier des charges dit des choses générales sur le métier de professeur mais n’évoque pas le temps de formation. C’est pourquoi nous allons aménager ce temps pour les professeurs qui seront accompagnés jusqu’à la Toussaint. Nous prévoyons aussi une formation dans les 18 heures de service », ajoute l’entourage du ministre confirmant l’hypothèse de trois heures de décharge pour les stagiaires du second degré.

Nous allons travailler à un nouveau cahier des charges pour que ce soit prêt en septembre 2013...

« Nous savons que la situation n’est pas satisfaisante mais elle est provisoire », souligne cette source. « Par ailleurs, nous n’avons pas le temps de revenir sur l’ensemble du processus de formation d’ici au 31 juillet », ajoute-t-elle. « Et ce, d’autant moins que dans le cadre de la concertation nous allons revoir l’ensemble du dispositif de formation en créant notamment les écoles supérieures du professorat. Nous allons donc travailler à un nouveau cahier des charges pour que tout cela soit prêt en septembre 2013 », précise-t-elle.

« Si on ne faisait rien avant le 31 juillet, il faudrait selon la Cour des comptes qu’on applique le cahier des charges de l’affectation en IUFM de 2006 et de fait il faudrait que l’on puisse affecter des professeurs en IUFM sur des postes de stagiaires. Sauf que ces postes ont été supprimés en 2010. Nous ne sommes donc pas en mesure d’appliquer ce cahier des charges de 2006. »

L’entourage du ministre rappelle enfin que la future loi d’orientation reprendra plusieurs éléments : la formation professionnelle des enseignants, les rythmes scolaires et la priorité donnée au premier degré. Dans ce contexte, la loi Grosperrin adoptée en février à l’Assemblée nationale sera « une contribution au débat mais elle ne pourra pas suivre son chemin jusqu’au Sénat ».

 

14 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin, tous droits réservés.