www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin (67)

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives IUFM, Formation continue, Concours  / concours 2014 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
12 novembre 2013

Hausse des inscriptions au concours : l’occasion de recruter davantage pour la priorité au primaire. Novembre 2013

Communiqué de presse du SNUipp-FSU, Paris, le 7 novembre 2013.

L’annonce aujourd’hui, par le ministre de l’Education nationale, de 66 571 inscrits au concours de recrutement de professeurs des écoles (CRPE) constitue un signal positif. Il faudra certes regarder précisément le nombre de présents aux sessions d’examen - souvent inférieur au nombre d’inscrits- et porter une attention particulière aux académies en difficultés (Créteil, Versailles, Amiens,...) qui nécessitent des mesures d’urgence.

Reste qu’il faut se féliciter de ce regain d’inscriptions pour le concours des professeurs d’école. Pour le SNUipp-FSU, cette bonne nouvelle doit inciter le ministère à augmenter, pour la rentrée 2014, le nombre de places aux concours qui est actuellement de 8 500. Ce serait un geste fort pour tous les étudiants qui se destinent actuellement au métier. Cela permettrait aussi de créer plus de postes à la rentrée 2014 pour une école primaire qui en a grandement besoin.

En effet, à la rentrée prochaine, 2 035 postes sont concrètement programmés dans les écoles primaires contre 3 046 à cette rentrée, et alors que 30 000 élèves supplémentaires sont attendus. A peine 300 postes « plus de maîtres que de classes » sont aussi prévus contre 900 cette année. Le Primaire, priorité du président, apparaît donc en retrait alors que chacun sait qu’il est essentiel de rattraper le retard dont a été victime, en termes de moyens, l’Ecole.

Pour notamment faire baisser des effectifs qui peuvent atteindre plus de 30 élèves en maternelle, développer le dispositif « plus de maîtres que de classe », les RASED, décharger les directeurs d’école, permettre le renouveau de la formation continue, il faut recruter, sans attendre, pour la rentrée prochaine.

 

19 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin (67), tous droits réservés.