www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives ACTIONS  / Actions 2013/2014  / Grèves, manifestations, rassemblements 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints


  • Communiqué de Presse SNUipp-FSU67 Rassemblement du Mardi 11 février 2014
    PDF - 36.6 ko
    Télécharger

  • Nouveau Communiqué de Presse SNUipp-FSU67 du 6 février Rassemblement du Mardi 11 février 2014
    PDF - 29.2 ko
    Télécharger

  • tract rassemblement à strasbourg le 11 fevrier 2014
    PDF - 44.5 ko
    Télécharger
31 janvier 2014

Rythmes à Strasbourg : rassemblement contre le projet municipal Mardi 11 Février à 17h15

manifestation_11_02_2014 La grande réunion de tous les directeurs et directrices de Strasbourg organisée par la municipalité et l’Inspection Académique à la médiathèque Malraux en présence de l’Inspectrice d’Académie qui, rappelons-le, validera LA proposition d’horaires, est annulée.

Purement et simplement.

Après le simulacre de consultation, décidément, la démocratie participative a du plomb dans l’aile à Strasbourg !

Le SNUipp-FSU, lui, maintient son invitation au rassemblement... devant la CUS, place de l’Etoile. Venez nombreux et déterminés à vous faire entendre, casseroles, crécelles et autres maracas sont les bienvenus !

Nous avons invité l’ensemble des organisations syndicales du Bas-Rhin à se joindre à cette action.

Mardi 11 février 2014 l’Inspectrice d’Académie et Mme Dreyer invitent tous les directeurs des écoles strasbourgeoise à une réunion relative à la réforme des rythmes à la rentrée.

Le SNUipp-FSU conteste depuis le premier jour le décret et demande sa réécriture.

La mairie de Strasbourg a choisi l’organisation qui pose le plus de problèmes dans les communes qui sont passées aux nouveaux rythmes dès septembre 2013. Les remontées des conseils d’école n’ont pas été prises en compte, la parole des enseignants n’a pas été écoutée.

Le SNUipp-FSU67 a donc décidé d’organiser un rassemblement de contestation devant la médiathèque André Malraux de Strasbourg à 17 heures, au moment de la réunion.

Nous avons invité l’ensemble des organisations syndicales du Bas-Rhin à se joindre à cette action. Elles ont toutes répondu favorablement à notre invitation, nous nous en réjouissons.

Cette réforme a de lourdes conséquences sur nos conditions de travail, inacceptables pour le SNUipp-FSU67.

Les groupes éducatifs locaux doivent trouver une organisation de leur secteur pour la rentrée 2014 et font face à de nombreuses questions sans réponse :
- les écoles auront-elles encore des créneaux pour faire sport ? (les collèges et lycées n’auront plus de créneaux gymnase à partir de 15 h, les écoles non plus. Toutes celles qui sont tributaires du gymnase municipal n’auront plus de créneau du tout si les collèges et lycées qui partagent les locaux doivent resserrer leurs emplois du temps.)
- avec le temps de transition l’activité périscolaire ne durera que 3/4 d’heure au lieu d’une heure ce qui limitera les déplacements vers des lieux extérieurs comme les lieux culturels.
- En 2015, la mairie de Strasbourg disposera d’un budget amputé de 500 000 euros. Que se passera-t-il ? Les enfants rentreront-ils chez eux regarder la télé ? Les familles devront-elles participer au coût ?
- Quid du recrutement des intervenants : quel statut ? quel contrat ? quelle formation ? quelles compétences ?
- Des problèmes de locaux : Quid des salles de classe ? Quels locaux pour les enseignants ?

Nous appelons tous les collègues de Strasbourg à venir nous rejoindre pour exprimer leur opposition au projet de la municipalité.

Le SNUipp-FSU continue à demander la réécriture du décret pour permettre :
- une amplitude de 5 jours distribuée sur un nombre de demi-journées compris entre 8 et 10
- le respect de périodes de classes et de vacances régulières tendant vers le 7/2
- une journée de classe réellement allégée.
- des possibilités de dérogations qui peuvent se décider au niveau local sur le nombre de jours et/ou le nombre d’heures par jour et par semaine (permettant entre autres de placer les concertations et les animations pédagogiques le mercredi matin).

Le SNUipp-FSU sera vigilant et s’opposera à toute dérive qui viserait à une subordination des projets d’école, de l’organisation du temps scolaire et une partie des obligations de service des enseignants aux PEDT. Si les actions des PEDT sont prévues sur le temps scolaire ou dans les locaux scolaires elles ne peuvent être mises en œuvre qu’avec l’accord des conseils d’école. manifestation_11_02_2014

PDF - 36.6 ko
Communiqué de Presse SNUipp-FSU67 Rassemblement du Mardi 11 février 2014
PDF - 29.2 ko
Nouveau Communiqué de Presse SNUipp-FSU67 du 6 février Rassemblement du Mardi 11 février 2014
PDF - 44.5 ko
tract rassemblement à strasbourg le 11 fevrier 2014

 

20 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.