www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin (67)

Vous êtes actuellement : Ecole et société  / L’école et ses adultes : Droits, Débats...  / Droits et Libertés 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints


  • Déclaration intersyndicale au CTM du 16 juin 2014
    PDF - 27.9 ko
    Télécharger
19 juin 2014

Droit syndical : Le SNUipp-FSU exige le plein exercice du droit syndical !

Lors du CTM du 16 Juin, le ministère a proposé la tenue de 3 RIS (et non plus 2) par an dont une sur le temps de classe. Le droit syndical des PE, restreint pas les précédents gouvernements, tend à s’améliorer. Cependant, le SNUipp-FSU demande le plein exercice du droit syndical, reconnu à tout salarié.

Le CTM réuni le 16 Juin a examiné le projet d’arrêté relatif aux modalités d’application aux personnels relevant du ministère de l’éducation nationale des dispositions de l’article 5 du décret n° 82-447 du 28 mai 1982 relatif à l’exercice du droit syndical dans la Fonction Publique. Dans une déclaration syndicale commune à l’initiative du SNUipp-FSU (voir ci-dessous), les organisations syndicales ont demandé à ce que le point soit retiré de l’ordre du jour, ce que le MEN a refusé. L’ensemble des organisations syndicales ayant voté contre, le projet d’arrêté sera réexaminé lors du CTM du 9 juillet. Ce projet est contesté car il ne rétablit pas les PE dans l’exercice plein et entier de leur droit syndical qui a été limité depuis 2008. La participation aux RIS reste conditionnée à l’obligation « d’accueil, la surveillance et l’enseignement des élèves ». De plus, la note de présentation précise que les PE ne pourront bénéficier que d’une RIS, sur les trois permises dorénavant, sur le temps de classe.

PDF - 27.9 ko
Déclaration intersyndicale au CTM du 16 juin 2014

 

30 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin (67), tous droits réservés.