www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin (67)

Vous êtes actuellement : Ecole et société  / L’école et ses adultes : Droits, Débats...  / Débats sur l’école 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
29 février 2008

Commission sur le métier d’enseignant : Le Ministre doit jouer carte sur table. Octobre 2007

Le SNUipp sera reçu mardi 02 octobre par la commission présidée par M. Pochard sur le métier d’enseignant.

Pour le SNUipp, redéfinir la condition enseignante ne peut se concevoir sans chercher à donner un nouvel élan à l’Ecole et à améliorer ses résultats, tout particulièrement en direction des élèves les plus en difficulté. C’est dans ce sens qu’il reformulera de multiples propositions.

Pour le SNUipp, il est urgent d’engager une transformation de l’école qui vise à réduire le nombre de jeunes qui sortent du système éducatif sans qualification et à augmenter le niveau général de qualification : 15 % des jeunes entrent au collège sans maîtriser les compétences de base. Ce chiffre est insupportable.

En fixant au printemps la présentation d’un livre blanc issu « de la proposition du gouvernement et de la négociation » le premier Ministre n’essaie-t-il pas d’agiter un rideau de fumée pour masquer les milliers de suppressions de postes dans l’Education Nationale et imposer une vrai-fausse négociation ? En effet, comment comprendre l’élaboration d’un livre vert en décembre alors que le Ministre de l’Education Nationale annonce des nouvelles mesures importantes pour l’école primaire à la fin du mois d’octobre ? Comment comprendre l’annonce d’une réflexion sur le service, sa durée et son organisation alors que celui-ci vient d’être profondément modifié par une annonce télévisée sur la suppression du samedi matin ? Les professionnels de l’enseignement que sont les enseignants des écoles devront-ils guetter sur les écrans de télévision les annonces ministérielles imprécises sur l’école ou seront-ils consultés et bénéficieront-ils d’une information professionnelle précise ? Pour le SNUipp la confiance et le respect envers les enseignants ne peuvent prendre vie que par des gestes concrets qui se traduisent par une véritable information et l’organisation de véritables concertations.

 

21 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin (67), tous droits réservés.