www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin (67)

Vous êtes actuellement : Carrière 2016/2017  / Instances Paritaires 2016 2017 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints


  • Déclaration liminaire à la CAPD du 15/11/2016
    PDF - 161.6 ko
    Télécharger
21 novembre 2016

CAPD du 15 novembre 2016 : Formation continue

La CAPD traitant de la formation des enseignants s’est tenue le 15 novembre 2016. Elle était présidée par Mme Weltzer, IA-DASEN du Bas-Rhin.

Vous en trouverez ci-dessous le compte-rendu, ainsi que la déclaration liminaire du SNUipp-FSU67.

1. Déclaration liminaire Notre déclaration liminaire est à lire en document joint.

PDF - 161.6 ko
Déclaration liminaire à la CAPD du 15/11/2016

2. Examen des candidatures au PDF 2016-2017 Principe : La formation proposée dans le cadre du PDF (plan départemental de formation) est directement liée aux moyens de remplacement disponibles. Le PDF est donc directement lié à la capacité de remplacer.

Statistiques : • Formation continue 2014/2015 : Formation en public désigné : 1139 personnes inscrites Formation avec appel à candidature : 272 candidats retenus sur 382 candidats (735 candidatures déposées), pour 739 places offertes

• Formation continue 2015/2016 : Formation en public désigné : 344 personnes inscrites Formation avec appel à candidature : 249 candidats retenus sur 266 candidats (436 candidatures déposées), pour 517 places offertes 108 modules de formation (74 en public désigné)

• Formation aux premiers secours : c’est une demande récurrente et un vrai besoin. L’administration a pour objectif de former en 3 ans tous les enseignants en faisant la demande. Actuellement, 11 formateurs s’occupent de la formation des enseignants. L’administration prévoit de former de nouveaux formateurs pour augmenter le vivier. Chacun aura un crédit d’heures formation de 15h00 par stage. Un premier stage a été proposé aux enseignants de la circonscription de Strasbourg 11 durant les vacances de la Toussaint. Deux autres stages seront proposés durant les vacances d’hiver et celles de printemps. Les enseignants pourront les suivre dans le cadre du DIF, ou du temps dévolu aux animations pédagogiques ou un mix.

• Annulation d’1 stage (très faible nombre d’inscrits et imminence du stage, empêchant toute relance) : « L’école inclusive », à destination des enseignants en ULIS école et des directeurs d’école, les 23 et 28 novembre.

• De nombreuses candidatures ne sont pas retenues car l’administration a fait le choix d’accorder un seul stage par personne. 15 modules de formation sont proposés en relance. N’hésitez pas à vous faire connaître auprès de votre IEN, si vous êtes intéressé-e, même si vous ne faîtes pas partie du public « désigné » ou si vous avez demandé un stage qui vous a été refusé !! Le SNUipp-FSU 67 a fait remarquer qu’une des formations proposée en relance est organisée le mercredi après-midi, ce qui explique certainement le manque de candidatures. Pour le SNUipp-FSU, la formation doit se faire sur le temps devant élèves pour ne pas alourdir le travail et l’emploi du temps des enseignants et pour leur permettre de profiter sereinement de leur formation.

Le SNUipp-FSU 67 regrette que les stages proposés au PDF ne touchent que certains thèmes et soient moins axés sur le « disciplinaire ». Le choix de l’administration était de donner la priorité aux missions de la maternelle, au numérique, les langues.

• Le SNUipp-FSU 67 a demandé que les stages proposés en relance soient élargis aux collègues qui n’étaient à l’origine pas ciblés par le stage en question, dans le but d’anticiper une participation au mouvement ou un départ en formation spécialiée. Madame la DASEN a répondu qu’à la suite de la relance les collègues « non ciblés » pourraient contacter l’administration.

• L’administration a mis en avant l’importance du dispositif Magistère proposé pour les animations pédagogiques, qui donne la possibilité aux collègues une certaine souplesse en leur permettant de gérer eux-mêmes leur temps de formation, à distance. Le SNUipp-FSU 67 a relevé que dans certaines circonscriptions certains collègues auront une grande quantité de formation à faire à distance (sur Magistère), car ils n’ont pas pu s’inscrire aux animations pédagogiques de leur choix, faute de places. Le SNUipp-FSU estime que le nombre de places pour chaque animation pédagogique proposée doit être suffisant afin que chaque collègue voulant y assister puisse le faire.

3. Points divers Temps partiel annualisé : La circulaire sur le temps partiel prévoit que le temps partiel annualisé ne soit accessible qu’aux ZIL. Toutefois, chaque enseignant souhaitant pouvoir en bénéficier peut en formuler la demande à leur IEN. En fonction des besoins du service, cette quotité peut être accordée par l’administration

Activités péri-éducatives : Les activités éducatives menées avec des élèves en dehors du temps scolaire (et donc hors APC) peuvent être rémunérées. Chaque circonscription dispose d’une enveloppe à cet effet. Il faut donc que les collègues en fassent la demande à leur IEN.

Livret Scolaire Unique Numérique : L’administration rappelle que l’objectif est la mise en place du LSUN à la fin du 1er trimestre. Toutefois, si une école n’y parvient pas, elle a jusqu’au 2nd trimestre pour l’utiliser.

Attribution des EVS dans les écoles : 2015 : 160 EVS pour l’aide administrative. 2016 : 80 EVS pour l’aide administrative. Cette baisse s’explique du fait qu’une partie de l’enveloppe correspondant aux EVS est utilisée pour le recrutement des AVS. Le barème attribuant les EVS dans les écoles va être revu lors d’un prochain groupe de travail.

Attribution des AVS : Malgré la réduction drastique de l’enveloppe dédiée aux directeurs, l’enveloppe pour les AVS est encore insuffisante. D’autant qu’en 2016, il y a eu une augmentation de 25% du nombre de notification d’AVS par la MDPH, et que le nombre de postulants au CUI est insuffisant. Actuellement, il manque entre 150 et 180 AVS. Le SNUipp-FSU déplore que la loi handicap votée il y a 10 ans s’applique sans que les moyens nécessaires permettant une scolarisation dans des conditions satisfaisantes pour les élèves et pour les enseignants. La situation actuelle est intenable pour de nombreux collègues qui souffrent de ne pouvoir faire classe. Le SNuipp-FSU estime que le personnel devant accompagner les élèves en situation de handicap doit bénéficier d’une formation diplômante, d’un poste pérenne, avec un vrai salaire.

Réforme CAPASH : Une réunion d’information est prévue le 30.11.16.

Toutefois le ministère prévoit de réformer la formation CAPASH. Cette réforme prévoit la mise en place d’une formation commune aux enseignants du 1er et 2nd degrés. Elle sera constituée de moules obligatoires et optionnels sur 400h00. A l’issue de cette formation, les enseignants pourront postuler sur les postes du 1er degré ou du 2nd degré.

Si la circulaire ministérielle devant redéfinir la formation est publiée durant l’année scolaire, une nouvelle réunion d’informations sera organisée.

Réunion Piscine : Les organisations syndicales demandent que la quotité de cette réunion soit prise sur les 18h00 des animations pédagogiques. L’administration rappelle que la réglementation permet aux IEN de fixer cette réunion sur le quota des 108h00.

Directeur faisant fonction : La circonscription du lieu d’exercice est en charge de leur apporter l’aide nécessaire.

Aide et remédiation possibles pour les enseignants en difficulté : L’administration a mis en place un protocole d’aide pour les enseignants qui seraient en difficultés professionnelles. Ce dispositif peut aller jusqu’à une réduction temporaire du temps de travail devant élèves pour libérer du temps pour former les enseignants concernés.

Animations pédagogiques : Le SNUipp-FSU attire l’attention de l’administration sur le fait qu’il n’est pas possible que les IEN fixent la date des AP 48h00 avant la tenue. L’administration a dit qu’elle sera vigilante pour que cela ne se reproduise plus.

Evaluation des T2 : L’administration n’est destinataire d’aucun texte officiel à ce sujet.

 

17 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin (67), tous droits réservés.