www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Métier  / Enseignement spécialisé, ASH 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
19 mars 2017

CAPPEI : rester vigilant sur les nouvelles modalités.

Un groupe de travail s’est tenu au ministère le 9 mars pour la mise en œuvre du CAPPEI à la rentrée 2017. Le ministère ne souhaite pas qu’il y ait une année blanche pour les départs en stage ASH et son objectif premier est de mettre en place les modalités de départ en stage des enseignants du second degré dès cette rentrée. Pour cela, les recteurs doivent identifier un certain nombre de postes vacants qui ne peuvent être que des créations ou des postes libérés au mouvement, en ULIS et en UE (plutôt sur les anciennes options A, B et C). Ils seront proposés aux enseignants du second degré comme support de stage. Ils doivent présenter ces modifications devant les CTA et CTSD avant fin juin.

En ce qui concerne le 1er degré

Pour cette rentrée de septembre 2017, les modalités de départs en stage et les règles du mouvement sont inchangées. Il ne devrait pas y avoir de nouveaux centres de formation. Une instruction a été envoyée aux recteurs et les circulaires départementales de candidatures doivent paraître. Les CAPD doivent ensuite se tenir et faire remonter vers le ministère les candidatures retenues. Le directeur de l’INSHEA a annoncé qu’exceptionnellement il n’y aurait pas de pré-requis pour le Braille et LSF pour les départs en stage de cette année. Pour rappel Le nombre de départs en stage devraient être discutés lors du CT du 21 mars. Nos élus veilleront à ce qu’ils correspondent aux besoins du terrain...puisque c’est ainsi que le ministère l’a défini. Les CAPD devront faire partir un nombre de stagiaires au moins équivalent à celui décidé en CT.

Rappelons encore que les départs en stage et les mouvements premier et second degré sont bien distincts. Il ne doit pas y avoir de mouvement inter-degré. Un groupe de travail, sur une liste de poste sur laquelle postulent indifféremment des collègues du 1er et du 2e degré en l’absence des représentants du personnel, devra se tenir.

Un groupe de travail de suivi au ministère devrait réfléchir à la mise en place des MIN et aux modalités de départ pour les années futures.

 

30 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin, tous droits réservés.