www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Ecole et société  / L’école et ses élèves : Pédagogie, Programmes...  / Les rythmes scolaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
5 juillet 2017

Rythmes scolaires : Publication du décret Blanquer au JO du 28/06/2017

Le décret est paru au JO aujourd’hui, mercredi 28/06/2017.


- Les avis des conseils d’écoles doivent remonter le plus rapidement possible PAR MAIL ET PAR COURRIER POSTAL chez les IEN et à l’IA-DASEN (ce.inspecteur-adjoint67@ac-strasbourg.fr) car ils seront examinés lors du CDEN du mercredi 5 juillet.

- Les communes doivent écrire de leur côté à l’IEN et à l’IA-DASEN.

- Les propositions des conseils d’écoles et des mairies doivent être identiques.

ATTENTION : Le cadre horaire organisant les apprentissages reste contraint
- 24h HEBDOmadaires MAXimum
- 6h par jour et 3h30 par demi-journée MAXimum
- impossibilité de réduire ou d’augmenter sur une année scolaire le nombre d’heures d’enseignement, ni de modifier leur répartition.

Le conseil général Grand Est a décidé de ne pas modifier l’organisation des transports scolaires pour la rentrée 2017/2018. Tout comme au moment de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en 2014, l’IA-DASEN va suivre la décision du conseil général. De fait, il ne sera pas accordé aux écoles en RPI ou bénéficiant d’un transport scolaire mis en place par le conseil général de pouvoir modifier l’organisation scolaire.

Le SNUipp-FSU continue à dénoncer cette territorialisation de l’école et s’y oppose : ce n’est pas aux collectivités territoriales de décider de l’organisation pédagogique des écoles !

Contrairement à certains bruits qui courent, TOUTES LES SITUATIONS D’ECOLES seront étudiées lors du CDEN du 5 juillet, quelle que soit la date de réunion du conseil d’école. Nous avons eu un contact avec l’IA-DASEN ce mercredi 28 juin au matin qui nous l’a confirmé.

Dans beaucoup d’autres départements (Alpes Maritimes, Yonne...), les IEN et IA-DASEN ont demandé aux écoles de faire remonter durant tout le mois de juin des propositions de changements de rythmes, afin d’aborder le CDEN de manière plus sereine.

Il est normal que cette souplesse puisse aussi opérer dans le Bas-Rhin.

Nous regrettons qu’une information erronée donnée par une organistaion syndicale ait conduit des écoles à réunir un conseil d’école "extraordinaire" en toute fin d’année scolaire en plus du conseil d’école "ordinaire" du 3ème trimestre qui était habilité à voter une nouvelle organisation des rythmes scolaires.

Nous remercions de leur confiance les écoles qui ont suivi d’emblée les conseils du SNUipp-FSU67 qui se sont avérés judicieux !

 

11 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin, tous droits réservés.