www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Actions 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints


  • SNUipp FSU alerte sociale Carte scolaire
    PDF - 79.2 ko
    Télécharger
11 février 2018

Alerte sociale carte scolaire : Les raisons de la Colère !

La dotation départementale de 33 postes ne permettra pas de faire face aux besoins. 47 postes seront nécessaires rien que pour assurer le dédoublement de classe en Education prioritaire ! Pour le reste...ceinture !

Le SNUipp-FSU67 ne l’accepte pas et a déposé le 1er février une alerte sociale.

Pour prendre connaissance des points abordés lors de la négociation préalable avec l’IA-Dasen, consultez ce document :

PDF - 79.2 ko
SNUipp FSU alerte sociale Carte scolaire

Les raisons de la colère :

Nous avons une dotation pour le Bas-Rhin de 33 emplois supplémentaires. Le ministère se base sur une baisse de 373 élèves (chiffres de l’INSEE). L’administration nous a indiqué qu’il y avait 900 élèves de plus par rapport à cette année !

- Education prioritaire :

si on additionne ce que « coûte » le dédoublement des CP en REP et CE1 en REP+ cette année, on arrive à un total général de 36 postes pour les CP (dont 24 sont pris sur la dotation 2018 puisqu’inexistants dans les écoles) en REP et 23 pour les CE1 en REP+, soient 59 postes en tout, plus 1 poste de brigade de formation continue pour que ces personnels puissent bénéficier de leur temps de pondération. Cela signifie que sur la dotation départementale, il faudrait déjà récupérer 47 postes rien que pour le dédoublement…

Le calcul est simple, il manque déjà 14 postes à la dotation départementale rien que pour suivre la priorité ministérielle.

- RPI/Fusion :

Avec le changement des seuils il y a 2 ans, les maires ont été incités à fusionner les écoles pour créer de grosses structures. En fin de compte, le résultat est le même : grosses classes, écoles énormes, sur plusieurs sites, avec une seule direction, avec transports pour les enfants… Rester à des structures à taille humaine coûte plus en personnel, certes, mais si on souhaite investir dans le premier degré ça sert aussi à ça.

- RASED :

Les postes RASED sont largement insuffisants au vu de toutes les écoles qui ne connaissent plus la notion de RASED et dont les enseignants sont seuls à gérer les difficultés (pas que pédagogiques) dans leurs classes.

- Enseignement Bilingue :

Ce sera une autre priorité du DASEN. Le SNUipp-FSU67 demande le moratoire des ouvertures dans le bilingue, tant qu’il n’y a pas d’enseignants formés et recrutés par concours à placer devant chaque classe. Stoppons cet emballement !!

Partout en France le SNUipp-FSU se mobilise au côté des collègues et des parents. Le point sur les actions sur l’ensemble du territoire, ici : https://www.snuipp.fr/actualites/posts/carte-scolaire-en-berne

 

24 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.