www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Actions 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints

20 mars 2018

Fonctionnaires maltraités ! Grève le 22 mars...

Pour les missions publiques, l’emploi et le pouvoir d’achat, contre la journée de carence, la FSU, la CGT, Solidaires, FO, La fédération autonome, la CFE-CGC et la CFTC appellent ensemble les fonctionnaires à la mobilisation le 22 mars prochain.
JPG - 54.7 ko

Malgré la forte mobilisation unitaire du 10 octobre dernier, le Président de la République et le gouvernement restent sourds aux revendications portées par les agents à cette occasion.

- Au gel du point d’indice,
- au rétablissement du jour de carence,
- à la hausse de la CSG mal compensée,
- aux coupes budgétaires et aux suppressions d’emploi

viennent maintenant s’ajouter de nouveaux projets qui menacent directement le statut même de la fonction publique et le périmètre de ses missions.

« Ces politiques vont venir fortement aggraver une situation où déjà, que ce soit dans les administrations de l’État, dans les hôpitaux publics et dans les collectivités territoriales, on ne compte plus les services fonctionnant dans des conditions dramatiques, sans les moyens nécessaires – qu’ils soient humains ou budgétaires – et dans lesquels les conditions de travail sont détériorées comme jamais », dénoncent dans un communiqué commun sept fédérations de fonctionnaires.

Changer de direction

Pour les syndicats, « la Fonction publique est garante de l’intérêt général au service de la cohésion sociale et les moyens existent pour mettre en œuvre des orientations de progrès social pour tous. » Constatant qu’ils ne sont pas entendus et que leurs propositions ne sont pas prises en compte, ils appellent l’ensemble des agents des trois fonctions publiques à une nouvelle journée d’action, de grève et de manifestations le 22 mars prochain pour :

- Une négociation salariale immédiate pour le dégel de la valeur du point d’indice, le rattrapage des pertes subies et l’augmentation du pouvoir d’achat ;

- L’arrêt des suppressions d’emplois et les créations statutaires dans les nombreux services qui en ont besoin et non un plan destiné à accompagner de nouvelles et massives suppressions ;

- Un nouveau plan de titularisation des personnels contractuels, de nouvelles mesures pour combattre la précarité et non pour favoriser son extension comme le préconise le gouvernement ;

- Des dispositions exigeantes pour faire respecter l’égalité professionnelle ;

- L’abrogation du jour de carence ;

- La défense et la pérennisation du système de retraite par répartition et des régimes particuliers

Le communiqué intersyndical est à lire ici :

PDF - 238.5 ko
appel_journe_du_22-03-2018

 

7 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin, tous droits réservés.