www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Actions  / Les rythmes scolaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints


  • Communiqué de presse suite au rassemblement du 21 mars
    PDF - 100.1 ko
    Télécharger
5 avril 2018

Rythmes scolaires : revue de presse, les suites du rassemblement du 21 mars

Rythmes à Strasbourg ou la démocratie à géométrie variable : les conseils d’école méprisés

Le 21 mars 2018, enseignants et parents se sont rassemblés devant le centre administratif de l’Eurométropole de Strasbourg. Une délégation de l’intersyndicale, SNUipp-FSU, Snudi-FO, SE-Unsa et Sgen-CFDT a été reçue par le directeur de cabinet du maire et l’adjointe en charge des affaires scolaires.

Les élus strasbourgeois se sentent plus légitimes que les parents et les enseignants à décider ce qui est « bon » pour les enfants et restent sourds au message que la grande majorité des conseils d’école ont acté par un vote (retour aux 4 jours dès septembre 2018) et lui ont adressé. Du haut des tours de l’Eurométropole, la mairie installe, comme en 2013, un long protocole de conférence-débats, questionnaires, groupes de travail qui devront déboucher sur le modèle à mettre en place à la rentrée 2019.

L’intersyndicale a défendu bec et ongles la parole du terrain, celle des conseils d’écoles strasbourgeois. Mais le discours des responsables de la mairie est inchangé . Comme si les conseils d’école n’existaient pas. Comme si l’avis des enseignants, sans doute les plus légitimes à parler de ce qui se passe dans les classes, n’avait pas de valeur. Comme si l’avis des parents d’élèves élus, lui aussi, ne comptait pas.

Malgré l’inscription des conseils d’école dans la loi (D411-2 du Code de l’éducation), la ville ne considère pas que ces instances soient représentatives. Elles sont pourtant de facto le seul lieu règlementaire et légitime de la démocratie scolaire et de l’expertise croisée.

La rupture entre la ville et les conseils d’école semble donc consommée. L’intersyndicale se retrouvera prochainement pour convenir des suites à donner à l’action.

Vous trouverez ci-dessous le Communiqué de presse de l’intersyndicale suite à la journée du 21 mars et à l’entrevue avec le directeur de cabinet de Monsieur Ries. Les représentants du personnel ont prévu de se retrouver rapidement pour débattre des suites à donner à cette mobilisation.

PDF - 100.1 ko
Communiqué de presse suite au rassemblement du 21 mars

Ci-dessous une revue de presse des médias qui parlent du rassemblement du 21 mars. Nous la compléterons au fur et à mesure.

France3 Alsace - 12-13 : En titres + aller à 59 secondes https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/jt-1920-alsace

France Bleu : https://www.francebleu.fr/infos/education/education-mobilisation-a-strasbourg-pour-le-retour-a-la-semaine-de-quatre-jours-1521542801

20 minutes : https://www.20minutes.fr/strasbourg/2240631-20180321-strasbourg-saura-rentree-si-rythmes-scolaires-bougent-ecoles-2019

DNA : https://www.dna.fr/edition-de-strasbourg/2018/03/21/mobilisation-pour-la-semaine-de-quatre-jours-d-ecole

France3 Alsace - Article : https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/strasbourg-manifestation-mercredi-prochain-retour-semaine-4-jours-1441461.html

Les preneurs d’otages : : https://emmaclit.com/2018/03/19/les-preneurs-dotages/

JPG - 130.5 ko

 

7 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.