www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Métier  / Enseignement spécialisé, ASH 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
24 septembre 2018

Mise en oeuvre du CAPPEI : Compte-rendu de la Réunion DGRH/DGESCO

Une réunion multilatérale DGRH/DGESCO sur la mise en œuvre du CAPPEI du s’est tenue le 19 septembre 2018

Le SNUipp-FSU demande depuis 2017 un groupe de travail sur la mise en œuvre du CAPPEI, demande effectuée aussi par le collectif RASED dont le SNUipp-FSU est membre.

Cette première réunion est un point de départ à des groupes de travail pour le suivi de la formation CAPPEI à partir de différents thèmes.

Le SNUipp-FSU, après avoir notamment dénoncé le manque d’enseignants spécialisés, a fait des propositions, en lien avec les remontées d’enquêtes auprès des stagiaires et des sections départementales.

Le SNUipp-FSU a évoqué plusieurs thèmes, tous ont été retenus pour les groupes de travail à venir :

• Les pratiques départementales et académiques sur la question des tuteurs : rémunération, rôle, couverture géographique et formation. • L’existence et le contenu des stages en n-1. • Les jurys : composition, attente, pratiques de compte-rendu. • Pourcentage de réussite à l’examen par académie. • Durée de formation et préparations aux épreuves. • Les problématiques de remplacement pendant la formation. • La problématique de l’accès à la formation, pour les collègues qui ne sont pas en postes. • La situation particulière des PLP. • Pratiques et cohérences des formateurs. • Les procédures de mouvement : fléchage des postes, affectation, répartition 1er-2nd degré

Le SNUipp-FSU a particulièrement insisté sur trois points :

1. Nécessité de réaffirmer la spécificité de chaque parcours, particulièrement les parcours RASED aide personnalisée et aide relationnelle. 2. Nécessité d’évaluation qualitative des contenus de formation. 3. Urgence de définir des règles de mouvement cohérentes et transparentes, avec différenciation des identités professionnelles

Un groupe de travail avec les académies pour faire un bilan et voir comment améliorer la mise en œuvre du CAPPEI ainsi que l’élaboration d’un vade-mecum pour harmoniser la formation sur les territoires est sont prévus.

La DGESCO insiste sur le fait que la mise en place de l’école inclusive ne doit pas se faire « à n’importe quel prix » et notamment en mettant en difficulté les enseignants dans leur milieu professionnel et qu’elle n’est pas dans une optique de suppression des RASED ni des deux valences.

Le SNUipp-FSU a envoyé un courrier au Ministère rappelant les propositions faites au cours de la réunion.

La prochaine réunion est fixée au lundi 8 octobre.

 

30 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.