www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Actions  / Les rythmes scolaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
22 octobre 2018

Rythmes à Strasbourg : Un questionnaire questionnant !

La ville de Strasbourg a organisé une consultation sur les rythmes scolaires. Les questionnaires à destination des parents, des enseignants et du personnel de la ville interpellent par leur partialité !

Une collègue enseignant en Education prioritaire à Strasbourg nous a envoyé son ressenti...

Peut être que ça restera un coup d’épée dans l’eau mais bon, ça sera dit.

J’ai participé au comité de consultation sur le questionnaire sur les rythmes scolaires à destination des parents et des enseignants. La réunion se voulait être un échange entre parents, enseignants et personnes de la ville afin d’avoir notre avis sur les fameux questionnaires, de les tester.

Quel fût notre étonnement à ma collègue et moi (nous avions décidé d’être une collègue de chaque cycle à représenter notre école) de remplir le questionnaire en ligne et de se rendre compte qu’au final, peu de choses avaient vraiment changé alors que nous en avions débattu.

Exemples :

- La question sur le nombre de fois où nous partons en weekend nous a fait sourire et nous avions fortement conseillé de la supprimer car c’est une question « vicieuse » qui a pour but au final de savoir si nous pouvons travailler le samedi matin et cela ne regarde personne.
- Un parent avec qui nous avons échangé a même été gêné de répondre car selon lui, il se sentait mis en porte à faux de ne pas avoir assez d’argent pour pouvoir partir en weekend. Le même parent d’ailleurs qui voudrait que son enfant aille à l’école tous les jours même le samedi pour pouvoir s’en « débarrasser », et oui, cette réalité parentale ne sera pas pris en compte dans ces consultations.
- Pour la fameuse question sur les activités de la ville supprimées si on repasse à 4 jours, euh … on nous prend en otage ou bien …. Ou des moutons, j’hésite ?
- Selon cette même personne, les questionnaires à destination des CM1 ne serviront en rien dans les stats, « c’est juste comme ça » …. Ah ouais ? et le papier utilisé pour, ce sont des arbres juste comme ça ?!
- Je me souviens aussi d’un collègue posant la question du prix de ces consultations à gogo, de la plate forme, des services civiques servant à aider. Bizarrement, la personne de la mairie ne savait pas répondre, elle avait oublié les chiffres dans son bureau.
- J’adore aussi le choix stratégique de nous envoyer quelqu’un de la mairie qui manie bien le verbe car ils pensaient être face à des personnes résistantes, on n’est pas dupe les cocos !!!

Bref, mues par la volonté d’informer correctement les parents de notre école (beaucoup ne parlent pas français) , nous avons proposé avec 2 collègues une permanence dans nos classes pour les aider…. Quelle blague, 1 parent !!!!!! Forcément, la personne de la mairie assurant l’aide était installée à l’extérieur de l’école et attrapait les parents au vol…. La personne en charge du périscolaire est venue discuter avec nous. On a appris que cela faisait 2 semaines qu’elle était obligée de faire le même manège : être en dehors des écoles pour alpaguer les parents (OK, le temps est sympa en ce moment, mais parfois, 2 heures à 10 degrés….…). Elle doit rendre les questionnaires en mairie fin de semaine. Là, je me pose 2 questions : le prix de tout ce papier ? Alors que logiquement il fallait répondre au questionnaire en ligne et je m’interroge aussi sur la partialité des personnes de la mairie qui vont devoir eux se taper à rentrer tous les questionnaires dans les ordis ……

Et pour tout savoir sur ce feuilleton des rythmes à Strasbourg, c’est ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article3650

 

19 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.