www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Carrière  / Instances Paritaires  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints

11 novembre 2018

CAPD du 8 novembre : Formation, promotions...notre Compte-rendu

La première CAPD de l’année a examiné , entre autres, les candidatures aux stages de formation continue.

Année après année la situation se détériore et l’indigence approche.

Lire notre déclaration liminaire ici :

PDF - 210.7 ko
2018 11 08 Déclaration liminaire

Compte-rendu de la CAPD

CAPD promotions

La CAPD Promotions devrait se tenir le 17 janvier 2019. La CAPD « Recours » suite au RV de carrière sera convoquée au préalable. Le SNUipp-FSU67 a demandé à ce que toutes les promotions d’échelons qui sont automatiques ( hors échelons 6 et 8 ) soient actées le plus vite possible sans attendre la CAPD du mois de janvier. Les collègues ne devraient pas attendre le mois de mars pour voir l’impact sur la fiche de paie. La CAPD du 17 janvier ne traiterait ainsi que de l’avancement accéléré des 6ème et 8ème échelons.

L’Ia-Dasen est favorable à notre requête et les arrêtés de promotions ont été signés dès le 9 novembre ! Bonne nouvelle pour tous les PE concernés !.

En lire plus sur le paiement anticipé des promotions ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article3820

Le Barème départemental pour les futures promotions n’a pas encore été fixé. Un GT devrait se réunir à ce sujet. Le SNUipp-FSU67 fera valoir ses propositions afin que le mérite ne soit pas seul pris en compte mais que l’ancienneté et l’âge comptent aussi.

Au niveau national, le SNUipp-FSU revendique le rythme d’avancement accéléré pour tous.

L’avancement d’échelon remis en cause ? A lire ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article3788

Formation continue : Bilan

- Chiffres de 2018-2019 :

Nombre de candidatures retenues : • En appel à candidature : 159 retenus (sur 696 places offertes, dont 300 pour les formations PSC1) pour 320 candidatures déposées. • En public désigné : 1029 inscrits au 24.10.2018

- Chiffres de 2017-2018 :

Nombre de candidatures retenues : • En appel à candidature : 371 retenus (sur 809 places offertes, dont 450 pour les formations PSC1) pour 421 candidats et 558 candidatures déposées. • En public désigné : 1029 inscrits au 24.10.2018

Concernant l’indigence des moyens alloués à la Formation, reportez-vous à notre déclaration liminaire.

- Les personnels spécialisés pourront obtenir tous les stages demandés car ils n’ont pas la charge d’une classe.
- Aucun stage ne sera annulé : des relances ont été faites dès le 9 novembre

Enseignement bilingue

Voir l’état des lieux chiffrés de l’administration dans le document ci dessous

PDF - 413.3 ko
Etat des lieux bilingue 2018

Animations pédagogiques

- L’outil « GAIA » est inadapté. Il ne convient ni aux collègues ni aux Conseillers pédagogiques. Le SNUipp-FSU 67 a regretté le temps perdu dans les méandres de GAIA.
- Comme nous le rappelons depuis plusieurs années il y a un seul type d’animations pédagogiques. Les animations « obligatoires », « facultatives » ou « incompressibles » n’existent dans aucun texte réglementaire.
- La réunion d’information sur les évaluations CP/CE1 sera prise en compte. Cela pourra être déduit des animations pédagogiques, des deux demi-journées de la pré-rentrée.

AVS et Elèves en situation de handicap

91 % des élèves notifiés disposent d’un AVS. 120 à 130 sont en attente d’AVS. Les difficultés de recrutement perdureront aussi longtemps que les emplois d’AVS seront précaires et mal rémunérés.

Titulaires mobiles

- Les textes réglementaires n’ont pas été modifiés quant aux zones d’intervention : un ZIL ne sort de sa circonscription et au-delà de 25 km de son école de rattachement, que sur la base du volontariat.
- Un ZIL sur 8 est affecté à l’année. Le SNUipp-FSU67 a demandé que les collègues en surnombre soient prioritairement affectés sur les remplacements longs.
- Pour le LSU, les ZIL n’y auront pas accès. Ils doivent utiliser les identifiants du directeur. A quand une solution ?

Visite des enseignants de CP/CE1 de REP et REP+ par les IEN

Le SNUipp-FSU 67 a regretté la pression accrue liée à ce dispositif ainsi que la restriction de notre liberté pédagogique. Nous avons demandé à ce que l’expertise des collègues soient prise en compte. Les enseignants n’ont pas attendus les CP et CE1 dédoublés pour faire réussir un maximum d’élèves.

 

19 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.