www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Ecole et société  / L’école et ses élèves : Pédagogie, Programmes...  / Evaluations et Livret personnel de compétences (LPC)  / Evaluations CM2  / Evaluations CM2 2008/2009 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
2 décembre 2008

Evaluation à l’école primaire : une concurrence « contrôlée » des écoles ? Décembre 2008

Communiqué de presse du SNUipp. Paris, le 1er décembre 2008

Contrairement à ce que le ministre de l’Education nationale avait annoncé le nouveau système d’évaluation prévoit une mise en concurrence des écoles. C’est un document ministériel de présentation du dispositif communiqué aux Inspecteurs d’Académie que le SNUipp s’est procuré qui l’indique.

En effet parmi les objectifs et finalités assignés à cette nouvelle évaluation, figure le point suivant : « donner toutes les informations aux parents en évitant une mise en concurrence incontrôlée des écoles ». Quelques pages plus loin le document annonce la communication orale et écrite des résultats des écoles. Cette publication conduit dans les faits à mettre en place une mise en concurrence « contrôlée » des écoles.

Si le SNUipp est favorable à la mise à disposition des équipes d’outils d’évaluation qui visent à faire progresser les élèves et qui aident à la communication avec les parents d’élèves, il rappelle son opposition totale à la publication des résultats école par école : le faible nombre d’élèves concernés dans de très nombreuses écoles comme la multiplicité des facteurs à analyser (environnement social, rôle de l’enseignant et de l’équipe pédagogique, activités péri-scolaires, facteurs individuels,…) rendent extrêmement complexe toute interprétation des résultats.

Cette publication provoquerait en outre une concurrence entre écoles et introduirait une logique de marché dont les conséquences seraient défavorables à l’ensemble des élèves. Elle remettrait en cause un des fondements de l’école publique. La mixité sociale et le brassage constituent des garanties pour une meilleure réussite des élèves.

Le SNUipp dénonce le double langage ministériel et la succession d’annonces contradictoires qui visent à créer un climat de trouble et d’incertitude dans les écoles élémentaires et maternelles. Il rappelle que les enseignants des écoles informent très régulièrement les parents d’élèves des résultats de leurs enfants.

C’est ce travail continu d’évaluation, d’information et de dialogue effectué tout au long de chaque année scolaire qui permet d’informer complètement les familles et de mettre en place les aides éventuellement nécessaires.

Le SNUipp proposera dans les jours qui viennent à ses partenaires de prendre toutes les initiatives nécessaires pour obtenir du ministère qu’il renonce à la publication des résultats école par école.

 

18 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin, tous droits réservés.