www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Ecole et société  / L’école et ses adultes : Droits, Débats...  / Elections professionnelles  / Elections 2008 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
9 décembre 2008

Résultats des élections : analyses. Décembre 2008


- Communiqué de presse du SNUipp national, 5 décembre 2008

- André ROBERT, sociologue à l’Université Lyon 2 et spécialiste du syndicalisme enseignant.


- Pour le SNUipp, Un camouflet pour le ministre

Le 20 novembre, le ministre de l’Education Nationale déclarait « que les professeurs méritaient mieux que leurs syndicats actuels ». Les enseignants des écoles viennent de démentir de manière catégorique ces propos ministériels en étant plus nombreux à voter pour leurs représentants syndicaux. Avec 47,44% des voix (nationalement), le SNUipp recueille 2% de voix supplémentaires. Il poursuit ainsi de façon continue la progression entamée depuis sa création en 1992. Il devient le premier syndicat dans 12 nouveaux départements. Ce vote des personnels confie au SNUipp une grande responsabilité pour l’avenir de l’école, des élèves et des enseignants. Les enseignants des écoles ont renforcé ainsi leur confiance dans la capacité du SNUipp à défendre au quotidien l’ Ecole et ses personnels, à se mobiliser et à mettre en oeuvre une stratégie syndicale qui sait être offensive et force de propositions. A l’heure où nombreux sont ceux qui théorisent sur l’affaiblissement des organisations syndicales, le SNUipp se félicite que les enseignants restent attachés au syndicalisme. Communiqué de presse du SNUipp. Paris, 5 décembre 2008

- Pour André ROBERT :

"Parmi les syndicats de la FSU, le Snuipp-FSU est celui qui réussit le mieux à équilibrer les deux fonctions du syndicalisme : le défensif et le "propositif". Cette organisation défend des revendications, sans toutefois négliger les questions de métier voire l’innovation, comme en témoigne l’effervescence pédagogique que l’on retrouve dans ses universités d’automne ou dans le bulletin "Fenêtres sur cours". Le Snuipp-FSU est un syndicat proche de la recherche, avec des cadres relativement jeunes et une orientation générale moderne. C’est en tous cas l’image qu’il a auprès de la profession. Le SE-Unsa et le Sgen-CFDT perdent du terrain du fait de la difficulté de leur positionnement : les enseignants les perçoivent comme trop exclusivement dans la proposition, au détriment de ce que la profession veut maintenir de l’existant. Ils apparaissent malgré eux trop proche du ministère."

Et selon lui, "les enseignant ne sont pas prêts à se laisser faire par ce ministre qui, pour la première fois, applique un véritable agenda néolibéral dans l’éducation."

 

18 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin, tous droits réservés.