www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Actions 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints

12 septembre 2019

Rentrée difficile pour les maternelles : le SNUipp-FSU67 s’adresse à l’IA-DASEN

En cette rentrée, les effectifs des classes et spécialement en maternelle ont explosé. Le SNUipp-FSU a été interpellé par de nombreuses équipes qui font face à des classes surchargées et spécialement en maternelle où il n’est pas rare d’accueillir 30, 31 ou 32 élèves, tant en monolingue qu’en bilingue.
PNG - 191.2 ko

Avec une rentrée sans ouverture de classe, les quelques surnombres ont vite été absorbées par les situations les plus tendues mais cela n’aura pas suffi.

On ne compte plus les classes d’élémentaire mais surtout de maternelle, en bilingue ou en monolingue, qui accueillent 30, 31 ou 32 élèves dont certains en situation de handicap et ne bénéficiant pas toujours d’une AESH sur la totalité du temps scolaire.....l’heure est à la mutualisation et au PIAL ! Un vrai scandale quand notre ministre se gargarise de la scolarisation obligatoire à 3 ans et de bienveillance.

Mais où est donc la priorité au primaire quand l’Education Nationale est incapable d’offrir aux petits élèves qu’elle accueille en maternelle des conditions d’apprentissage dignes de ce nom ?

Comment consacrer tout le temps qu’il faut à leur donner envie d’apprendre quand les classes débordent et que les dortoirs ressemblent à des alignements de casernes. Comment répondre au désarroi des collègues devant de telles situations de "travail empêché" ?

Le SNUipp-FSU67 vient d’écrire à l’IA-DASEN pour l’alerter à ce sujet, qui sera l’un des nombreux dossiers que le syndicat abordera lors d’une prochaine entrevue.

Où sont les surnombres en cette rentrée ?

PDF - 54.8 ko
Carte scolaire_2019-2020-4

La lettre à l’IA-DASEN

PDF - 363.2 ko
courrier DASEN moyens insuffisants

 

27 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.