www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Ecole et société  / Faits d’actualité, positions du SNUipp et de la FSU  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints

3 octobre 2019

En mémoire de Christine Renon...obsèques du jeudi 3 octobre

JPG - 17.4 ko

Depuis la disparition tragique de notre collègue Christine Renon, le silence de notre institution est assourdissant !

Ses obsèques seront célébrées le jeudi 3 octobre. Chaque collègue qui le souhaite, chaque école doivent pouvoir être associés à ce moment de recueillement .

Le SNUipp-FSU 67 s’est adressé à l’Ia-Dasen à ce sujet dans un courrier :

Madame l’Inspectrice d’Académie,

Les enseignants et les enseignantes de notre département sont en deuil. En deuil de leur collègue directrice Christine Renon, qui s’est donnée la mort dans son école, la maternelle Méhul à Pantin, en laissant un courrier qui ne souffre aucune ambiguïté : ce sont bien les conditions d’exercice de son métier, imposées par l’institution, qui sont à l’origine de son geste. Ses obsèques seront célébrées le jeudi 3 octobre. Ce même jeudi 3 octobre un CHSCT D extraordinaire se réunira en Seine-Saint-Denis. Nous regrettons que notre institution reste muette et sans réaction fasse à ce drame. Nous vous informons donc que le SNUipp-FSU67 a pris l’initiative de proposer aux enseignant.es qui le souhaitent d’organiser un moment de recueillement ce jeudi 3 octobre. Les formes prises pour ce recueillement sont laissées à leur libre initiative selon la sensibilité de chacun.e.

Veuillez croire, Madame l’Inspectrice d’Académie, en l’engagement du SNUipp-FSU67 auprès de tou-tes les collègues, et pour une autre école que celle du management et des injonctions, qui s’impose aujourd’hui aux enseignant-es.

Virginie Solunto et Catherine Le Duff

A cette occasion nous vous proposons d’apposer le jeudi 3 octobre, l’affiche qui sera visible dans toutes les écoles de Pantin...et dans beaucoup d’autres.

Affiche en hommage à Christine Renon ici :

PDF - 61.9 ko
affiche_hommage_ecole

Propositions pour l’organisation du moment de recueillement :

- retarder l’entrée en classe de 5 minutes
- anticiper la sortie de 5 minutes
- annuler la séance d’APC du jour

ou toute autre modalité décidée par l’équipe éducative. Veillez à informer les parents d’élèves dès que possible. En cas de question...contactez-nous.

Autres Initiatives du SNUipp-FSU67 :

- Nous avons alerté l’Ia-Dasen sur les conditions de travail de plus en plus difficiles et la souffrance que cela engendre.
- Nous sommes à l’initiative d’une intersyndicale qui se réunira dans nos locaux le 4 octobre.

Tous les détails sont à lire ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article4462

Vous pourrez prendre connaissances des réactions de :
- Laurence de Cock, essayiste et historienne
- Paul Devin, inspecteur de l’Education nationale
- Frédéric Grimaud, PE et enseignant chercheur à Aix Marseille
- Laurence de Cock : La longue histoire du « malaise enseignant »

Mais le SNUipp-FSU ne se contentera pas d’exprimer sa compassion et sa tristesse, le geste désespéré de Christine ne mérite pas de rester sans réponse. C’est dans l’action collective reconstruite et la solidarité qu’il sera à l’offensive pour combattre, avec vous, les conditions de travail qui nous démolissent. Pour que cesse la souffrance quotidienne de tou·tes celles et ceux qui font vivre l’École, le SNUipp-FSU sera en première ligne pour exiger de notre employeur les conditions d’exercer dignement et sereinement l’intégralité de nos missions.

Christine Renon était syndiquée au SNUipp93. Vous pouvez envoyer vos témoignages si vous en sentez le besoin par mail (snu93@snuipp.fr) ou par courrier postal (SNUipp-FSU 93 - Bourse départemental du Travail - 1, place de la Libération - BP n°50076 - 93016 BOBIGNY cedex) au SNUipp93 qui transmettra à la famille.

Signez ici la pétition intersyndicale : https://plus-jamais-ca.fr/

 

27 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.