www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Actions  / RIS-Stages 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
4 novembre 2019

Conditions de Travail : Interpellation du Ministre, de la Rectrice, de l’Ia-Dasen et de la Cheffe de service du CHSCTM

Le 6 novembre 2019, s’est tenu le CHSCT ministériel spécifique consacré aux conditions de travail de tous les enseignants du premier degré (directrices, directeurs et adjoint.es).

PDF - 108.8 ko
Déclaration FSU CHSCT MEN 6 11 2019

Les représentants du personnel du Bas-Rhin 67 aborderont cette question car dans le Bas-Rhin comme ailleurs la situation, largement détériorée, est pesante.

Afin de donner davantage de poids à nos interventions, nous proposons à tous les PE du Bas-Rhin d’envoyer dès maintenant le courriel ci-dessous aux adresses suivantes :

- Ministre : dgrh@education-gouv.fr
- Rectrice : sophie.bejean@ac-strasbourg.fr
- Inspectrice d’Académie- Dasen : anne-marie.bazzo@ac-strasbourg.fr
- Cheffe de service du CHSCT Ministériel : annick.wagner@education.gouv.fr

A chacun d’agir, individuellement, dans un cadre collectif !

Courriel à copier/coller pour envoi

Monsieur le Ministre,

Madame la Rectrice,

Madame l’Inspectrice d’académie-Dasen,

Madame la Cheffe de service,

Les conditions de travail des enseignants (directrices et directeurs comme adjoint·e·s) se sont dégradées au fil du temps, au fil des injonctions, des "préconisations" injonctives, des changements incessants de programmes, de l’entassement de tâches dont la finalité nous échappe, de la montée en charge d’une inclusion sans – ou avec trop peu de – moyens, de l’immédiateté dans les réponses attendue par la hiérarchie...

Le courrier à la tonalité très officielle adressé par Christine Renon à ses collègues et à sa hiérarchie a résonné en moi comme en chacun de mes collègues. Chacun ressentait, souvent sans pouvoir mettre de mots sur ce ressenti, ce qu’elle a si bien écrit.

Christine a su mettre des mots sur les maux…

Christine a permis à chacun de nous de sortir de l’isolement en nous faisant prendre conscience que l’erreur, ce n’était pas nous.

Cette prise de conscience individuelle initie un mouvement collectif et unitaire auquel je m’associe.

C’est pourquoi, à l’heure où un CHSCT-MEN se tient, le 6 novembre, je vous demande de prendre sans délai les mesures nécessaires, que ce soit au niveau national, académique et départemental, pour me permettre de retrouver la sérénité nécessaire à l’accomplissement de mes missions.

M’associant déjà pleinement aux premières consignes de l’intersyndicale du Bas-Rhin, je continuerai à le faire et suivrai celles à venir si nécessaire.

Vous assurant de mon profond attachement au service public d’éducation, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, Madame la Rectrice, Madame l’Inspectrice d’académie-Dasen, Madame la Cheffe de service, mes respectueuses salutations.

Pour en lire plus sur les consignes de l’intersyndicale

Infos et consignes pour Agir et pour ne plus (ou moins) subir ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article4556

 

20 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.