www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Ecole et société  / Faits d’actualité, positions du SNUipp et de la FSU  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
26 mars 2020

Covid-19 et accueil des enfants de soignants : Une école fermée...

JPG - 43.8 ko
Il faut des masques et des moyens de protection pour les enseignants !!!

A l’initiative du SNUipp-FSU 67 et de la FSU, une intersyndicale a demandé un renforcement des mesures sanitaires pour les enseignant.es qui gardent les enfants de soignants.

Par ailleurs une école du Loiret, dans la commune de Bourg à Pannes est fermée par les autorités académiques suite à une présomption de Covid-19 dans le personnel enseignant.

Comme quoi, la question de la protection des enseignants volontaires est bien une urgence.

Les 5 enseignantes de l’école sont malades.

Comme dans beaucoup d’écoles nos collègues n’avaient pas de masque et seulement du savon.

Pourtant, le 20 mars sur BFM, Jean-Michel Blanquer se disait « très attentif à ce que les conditions soient les meilleures possibles ». Mais il ne retenait comme précautions que le savon et le maintien de petits groupes d’élèves (10 au maximum). « Normalement ça doit permettre la distance nécessaire entre les élèves et le professeur », assurait-il. « Les autorités sanitaires disent que le masque n’est pas utile dans ces circonstances », ajoutait –il.

Cette première fermeture d’école questionne à nouveau la sécurité des enseignant.es volontaires. Les enfants sont particulièrement porteurs du virus. Ils sont plus réceptifs à l’infection que les adultes, sont responsables de plus de cas secondaires dans les foyers que les adultes, ont un portage viral plus important et prolongé, « maîtrisent » beaucoup moins leurs sécrétions respiratoires, et sont en contact étroit avec les autres enfants à l’école, favorisant ainsi les transmission", selon une étude du Haut Conseil de Santé Publique. "L’école constitue une zone d’amplification de la grippe ».

Dans une lettre envoyée à Jean Michel Blanquer le 23 mars, la FSU avec d’autres syndicats ont demandé des mesures. « Nous exigeons que les mesures de protection et d’hygiène soient appliquées, que du matériel (masque, gel hydroalcoolique, serviette à usage unique…) soit systématiquement fourni dans les écoles, établissements et services ». « Dans de trop nombreuses situations ce n’est pas le cas ».

La FSU-Alsace, dans un Appel des organisations syndicales de l’éducation et de la FCPE de l’académie de Strasbourg alerte sur la situation de non protection des personnels volontaires pour accueillir les enfants des soignants qui font courir pour tous.tes, volontaires et enfants, le risque de contracter et diffuser la maladie.

A lire ici : SOLIDAIRES, OUI ! VICTIMES DU COVID-19, NON !

JPG - 77.2 ko
PDF - 119.9 ko
2020-03-23 - FSU Alsace CP accueil des enfants de soigants version 1 page

Extrait : Doit-on refuser aux personnels de l’éducation nationale l’indispensable protection nécessaire à toute personne qui continue à travailler et risquer de nouvelles contaminations ?

Suivre notre Fil d’actus covid-19 ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article5126

 

39 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.