www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Actions  / AESH 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
8 mai 2020

AESH : déconfinement et reprise

JPG - 11 ko

AESH et déconfinement :

Reprise de l’enseignement dans les établissements pour les élèves en situation de handicap

Les AESH seront appelé.es à reprendre leurs fonctions dans cette rentrée progressive. Ce que vous devez savoir.

  • Si vous êtes vulnérables ou si vous vivez avec une personne vulnérable, vous devez rester à la maison. Pour cela, il vous suffit de fournir un certificat médical attestant de la nécessité d’isolement établi pas votre médecin (il n’est plus nécessaire de joindre la médecine de prévention) à votre gestionnaire et de prévenir le service AESH ainsi que le directeur d’école ou chef d’établissement.
  • Suite à l’obtention des ASA pour la garde d’enfants des personnels lors du CTMEN du 6 mai 2020, la FSU a obtenu lors du CHSCT-MEN du 7 mai que les enseignant.es ainsi que les AESH soient traité.es comme tous les autres parents.

— > Si vous ne souhaitez pas remettre votre enfant à l’école, les enseignant.es peuvent poursuivre l’enseignement à distance.

— > Si le travail à distance n’est pas possible ils pourront obtenir des ASA. Ce cadre s’applique aussi aux AESH.

Cette situation est valable jusqu’au 31 mai et sera examinée à nouveau à l’aune des textes à paraître pour le 1er juin. Suite à la demande de la FSU, un rappel du ministère en direction des DASEN sera fait pour l’application de cette règle dès jeudi 7 mai.

  • Le maître mot reste : SÉCURITÉ ! L’école doit vous fournir masque et gel hydre-alcoolique. Si vous constatez que la distanciation physique et les gestes barrières ne peuvent être appliqués et que dans ce contexte les élèves du groupe et les adultes sont mis en danger, il faut en référer immédiatement au directeur ou chef d’établissement. La situation de l’accueil de l’élève en situation de handicap devra être évalué et remise en question. L’IEN avec l’accord de la DASEN peut décider qu’il soit placé en continuité pédagogique. N’hésitez pas à nous contacter, nous vous accompagnerons.
  • Dans le cas où votre élève ne retournerait pas à l’école, vous pourrez venir en appui aux enseignant.es pour faire respecter les gestes barrières et la distanciation. Vous pouvez être amené.e à accompagner d’autres élèves en situation de handicap de l’établissement. En aucun cas, vous ne devez vous retrouver seul.e à gérer des groupes d’élèves, à faire des tâches de vie scolaire notamment dans le second degré.
  • Dans le cadre du PIAL, vous pouvez être amenés à intervenir dans toutes les écoles du PIAL. Le SNUipp-FSU67 et le SNES-FSU67 ont toujours dénoncé la création de ces pôles inclusifs d’accompagnements localisés. En ces temps particuliers, nous en voyons bien toute la perversité. Dans ce contexte de reprise qui pose beaucoup d’interrogations, le SNUipp-FSU67 et le SNES-FSU67 dénoncent le fait que les AESH puissent être amenés à travailler dans des écoles qu’ils.elles ne connaissent pas avec des élèves qu’ils.elles ne connaissent. Mettre en place des gestes barrières avec des enfants qu’on n’a jamais rencontrés peut être anxiogène et pour l’enfant et pour l’adulte. Idem, hors PIAL, si une nouvelle affectation devait vous être proposée par le service des AESH.

Le SNUipp-FSU67 et le SNES-FSU67 resteront vigilants pour que ces situations n’arrivent pas et ne manqueront pas d’intervenir auprès de l’administration. Cette reprise doit être placée sous le signe de la confiance, de la santé et de la sécurité des agents !

---

 

36 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.