www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Ecole et société  / Faits d’actualité, positions du SNUipp et de la FSU  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints


  • 2020_05_13 - Note d’information du rectorat clarifiant les situations de reprise des enseignant(e)s
    PDF - 514.8 ko
    Télécharger
13 mai 2020

Après une bataille acharnée du SNUipp-FSU 67, Garder ses enfants, c’est POSSIBLE ! : Note d’information du rectorat clarifiant les différentes situations de reprise de TOUS LES PERSONNELS (Enseignant(e)s, AESH et PES)

JPG - 23 ko

Enfin !

Depuis le 7 mai, l’équipe du SNUipp-FSU 67 n’a eu de cesse de réclamer une clarification à l’administration. C’est ENFIN chose faite dans une note d’information diffusée à tous.tes les directeurs.trices, l’administration clarifie les différentes situations de reprise de tous les personnels : DONC enseignant(e)s, AESH ET PES

PDF - 514.8 ko
2020_05_13 - Note d’information du rectorat clarifiant les situations de reprise des enseignant(e)s

Il y est notamment indiqué :

«  2. Les personnels devant garder leurs enfants chez eux. Les personnels qui du fait de la fermeture des crèches et établissements scolaires, n’ont pas de solution de garde pour leurs enfants exercent leur fonction à distance.

Les parents qui ne souhaitent pas scolariser leur enfant alors même que la classe de ce dernier a ouvert et qui n’ont pas de moyen de garde, dès lors que le retour à l’école se fait sur la base du volontariat.

Deux possibilités :
- Les personnels restent en travail à distance.
- A titre exceptionnel, si le travail à distance n’est pas possible compte tenu des fonctions exercées ou de circonstances particulières, ils peuvent solliciter l’administration via leur autorité hiérarchique (cf supra) afin d’obtenir une ASA. Après instruction de la demande, une autorisation est susceptible d’être accordée à raison d’un responsable légal par fratrie sous réserve de justifier de l’absence de solution de garde.
 »

Cette disposition s’applique à tous les personnels, donc les enseignants.es MAIS AUSSI les AESH et les PES !!!

La possibilité de choisir de garder ses enfants à la maison est donc confirmée comme l’a affirmé le SNUipp-FSU67 depuis plusieurs jours et ce malgré les nombreuses tentatives de pression de certain.es IEN. Les structures d’accueil sont des propositions de garde mais rien d’obligatoire !

Face aux refus envoyés à de nombreux.ses collègues et AESH, le SNUipp-FSU67 le leur a rappelé dans un courrier envoyé hier, mardi 12 mai : Courrier du SNUipp-FSU67 aux IEN sur les demandes d’ASA et AUTORISATIONS pour GARDE d’ENFANT(S)

Lire aussi :

- ASA et AUTORISATION POUR GARDE D’ENFANTS réactivées jusqu’au 1er juin / CONFIRMATION de la DSDEN - modèles de courrier

Faites valoir vos droits, qui sont les mêmes que ceux de tous les parents !

Le SNUipp-FSU67 reste vigilant sur cette question, en particulier pour ce qui se décidera après le 31 mai et interviendra si des pressions devaient encore être subies par les collègues et AESH (prévenez-nous ! snu67@snuipp.fr).

Résister demande un effort !

On ne se laisse pas faire !

pour faire valoir des droits acquis et reconnus !!!

 

47 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.