www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin (67)

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives IUFM, Formation continue, Concours  / IUFM, Formation continue, Concours 2009  / Formation du personnel enseignant 2009 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
26 juin 2009

Budget 2010 : jeu de massacre dans la formation des enseignants. Juin 2009

Communiqué de presse du SNUipp, Paris, le 24 juin 2009.

La dernière annonce de Xavier Darcos signe la réforme de la formation des enseignants avec une augmentation du nombre de suppressions de postes sans précédent dans l’Education nationale : 16 000 postes seraient supprimés en 2010. Un chiffre record après les 1 3500 suppressions en 2009 et 11 200 en 2008.

Ces suppressions de postes concernent essentiellement les postes de stagiaires en IUFM : c’est donc la formation professionnelle des enseignants qui verra ses moyens considérablement diminués.

Comment comprendre que la formation professionnelle des enseignants soit réduite à la portion congrue, que les lieux de formation que sont les IUFM soient remis en cause, que la formation en alternance risque d’être réduite à un simple compagnonnage au moment où le métier d’enseignant requiert une plus grande professionnalité pour favoriser la réussite de tous les élèves ? Comment comprendre que des lauréats des concours 2010 puissent être responsables de classes sans avoir jamais effectué de stages en responsabilité dans leur cursus ?

Avec la suppression de postes de stagiaires c’est aussi la possibilité pour les enseignants des écoles de partir en stage de formation continue qui est supprimée et les décharges de direction assurées par les stages « filés » qui sont remises en cause.

Les conséquences de ces mesures sont lourdes pour les élèves et les enseignants : elles provoqueraient un appauvrissement sans précédent de la qualité de la formation.

Le SNUipp s’adresse solennellement au nouveau ministre de l’Education Nationale pour que les annonces budgétaires soient revues, qu’aucune mesure précipitée ne soit prise, que la publication des décrets de mastérisation soit interrompue et que de véritables négociations se mettent en place.

 

32 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin (67), tous droits réservés.