www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Métier  / Direction d’école 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints


  • Référent Directeurs Ecole_courrier
    PDF - 325.2 ko
    Télécharger

  • Fiche de poste Référent(e) pour les directions d’écoles
    PDF - 221.2 ko
    Télécharger
8 octobre 2020

Poste de référent direction : Le Bas-Rhin évite le pire !

Poste de référent direction : Pas d’appel à candidature dans le Bas-Rhin

L’Ia-Dasen du Bas-Rhin a informé les écoles de la nomination d’un directeur référent.

Le courrier du Dasen est à lire ici :

PDF - 325.2 ko
Référent Directeurs Ecole_courrier

Notre collègue Frédéric Boissard occupera cette fonction. Sensible à la féminisation de la profession l’IA DASEN du Bas-Rhin l’a prénommé "Frédérique"... Mais il s’agit bien de Monsieur Frédéric Boissard...

L’Ia-dasen du Bas-Rhin a attribué ce poste a un directeur qui était déjà chargé d’une mission à la DSDEN. Ce qui évite de "sortir" un directeur de son école.

Gageons que monsieur Boissard ne sera pas submergé par les demandes des directions d’écoles.

PNG - 61.3 ko

Sa fonction devrait se limiter à donner des conseils. Conseils que les directrices et directeurs sollicitent déjà auprès de leurs pairs de proximité ou auprès des représentants du personnel.

l’Ia-Dasen des Bouches du Rhône a fait un autre choix !

Il a opté pour un appel à candidature. Voici la fiche de poste :

PDF - 221.2 ko
Fiche de poste Référent(e) pour les directions d’écoles

Nous souhaitons bien du courage au collègue qui occupera ce poste.

La fiche de poste indique en effet que :

- Le (la) référent(e) doit être une directrice ou un directeur actuellement en poste, expérimenté(e) disposant d’états de service reconnus pour leur excellence. Cette fonction requiert des qualités d’organisation, d’initiative et de communication, un sens aigu de la diplomatie et une grande disponibilité. Elle requiert également une loyauté sans faille, le sens de l’État et du service public.

- La nomination se fait à titre définitif (perte du poste précédent) pour une durée de 3 ans.

Renoncer à son poste pour un CDD de trois ans maximum ! Une grande disponibilité ! Une loyauté sans faille !

N’en jetez plus...les volontaires ne vont pas se bousculer au portillon !

Et pendant ce temps, au Ministère, le dossier de la direction fait du sur place !

JPG - 43.5 ko

Alors que des groupes de travail se réunissent depuis un mois sur l’amélioration de la fonction de directeur d’école, le ministère n’a toujours rien annoncé de concret lors des négociations. Le projet de loi de finance ne prévoit pas de postes en nombre suffisant pour donner à toutes et tous le nombre de jours de décharge nécessaires pour assurer sereinement leur fonction, ni de la revaloriser. Il n’est aucunement prévu l’attribution d’une aide pérenne au fonctionnement des écoles, aide réclamée par la profession depuis la suppression des emplois d’aide administrative à la direction d’école.

Le SNUipp-FSU dénonce la non mise en œuvre des annonces de cet été suite à la parution de la circulaire du BO du 27 août qui prévoit des décharges, des jours de formation et la responsabilité des 108 heures. Même sur ce dernier point, qui ne coute rien, deux directeurs sur trois déclarent que les IEN exigent les tableaux des 108 heures !

Pour que tout change...il faut que rien ne change ! Les soutiers du système éducatif vont continuer à souffrir !

Le SNUipp-FSU poursuit son action pour que le Ministère passe des paroles aux actes sur ce dossier !

Pour en lire sur notre action auprès du ministère, c’est ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article5950

PNG - 134.1 ko

Pour en lire plus, c’est ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article5906

Et à propos des IEN qui souffrent de "contrôlite" aigüe des 108 heures c’est ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article5910

 

45 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.