www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Ecole et société  / Faits d’actualité, positions du SNUipp et de la FSU  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
16 octobre 2020

Masques DIM : Dans le Bas-Rhin, la Covid-19 c’est la fête du "slip" !

JPG - 180 ko

L’Education Nationale est le pire employeur qui existe, c’est bien connu !

Et cette crise sanitaire ne fait que nous conforter dans cette idée chaque jour.

Après nous avoir équipé de masques « grand public » alors que selon les médecins de l’ARS et de prévention du Bas-Rhin, ils ne nous protègent pas,
- après nous avoir fourni des masques traités au zéolite d’argent, produit toxique et possiblement cancérigène,

Nous apprenons ce jeudi 15 octobre, suite au test positif d’une collègue bas-rhinoise, que les enseignants-es ne sont pas protégés par leur employeur comme leur devoir leur impose. Sous prétexte que les classes doivent rester ouvertes, les règles d’évaluation des cas contacts à risque sont moins strictes qu’avant.

A présent si vous mangez dans une salle à plus d’1m 50 d’un collègue qui est positif à la COVID 19, vous n’êtes plus considéré comme contact à risque.

Si vous êtes vous-même « Covid positif », vos élèves ne seront pas considérés comme cas contacts et les familles ne seront même pas averties.

Le SNUipp-FSU67 considère que cela prive les familles de leur liberté d’agir, voire dans certains cas, les met en danger. Si un élève devait être cas asymptomatique, il pourrait mettre en danger des personnes vulnérables de sa famille.

Il est incompréhensible pour le SNUipp-FSU67, après le discours du président de la République qui vient de décider un couvre-feu pour 8 agglomérations en France que l’Education Nationale n’applique pas le principe de précaution pour limiter la propagation du virus.

Et notre "Fil d’actu Covid-19" est à suivre ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article5778

 

60 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.