www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Ecole et société  / Faits d’actualité, positions du SNUipp et de la FSU  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints

21 novembre 2020

Revalorisation salariale ou mépris des personnels ? Une heure de smic mensuelle pour les 2/3 des PE !

JPG - 156.5 ko

Alors que le gouvernement persiste obstinément à poursuivre la politique de gel de la valeur du point d’indice engagée en 2010 et qui n’a connu qu’une brève parenthèse fin 2016/début 2017, Jean-Michel Blanquer avait annoncé à la veille de la rentrée vouloir mener un « Grenelle des Professeurs » devant amener à des mesures de revalorisation. Le tout devant « tenir » dans une enveloppe de 400 millions d’€. Lorsque l’on sait qu’il faudrait augmenter le point d’indice de 20% pour qu’il retrouve sa valeur de janvier 2000, on pouvait craindre que les mesures annoncées soient insuffisantes. Et effectivement, on est très loin du compte ! Le ministre a rencontré les organisations syndicales lundi 16.11.20 pour présenter ses arbitrages : division des personnels et recours aux primes !

VERSEMENT D’UNE « PRIME D’ATTRACTIVITÉ »

Elle sera versée à partir de mai 2021, jusqu’à l’échelon 7 inclus. Cela veut dire que seul 1 agent titulaire / 3 en bénécifiera. Elle sera de 100 € nets par mois à l’échelon 1, de 89 € à l’échelon 3 et sera dégressive jusqu’à 35 € par mois aux échelons 6 et 7. Au-delà, les personnels ne toucheront rien.

JPG - 61.8 ko
Primes annoncées 16.11.20 - clic pour agrandir

A noter que pour les contractuels en début de carrière, la prime sera de 54 euros mensuels.

UNE PRIME D’ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE DE 150 € / AN !

Si elle concerne les enseignants et les PSY En, les CPE et professeurs documentalistes en sont exclus ; le ministre renvoyant, pour ces personnels, le dossier aux collectivités territoriales !

POUR LA DIRECTION D’ÉCOLE :

Le ministre a confirmé la pérennisation de la prime de 450€ pour les directeurs d’école sous forme d’une augmentation des indemnités à hauteur de 21 millions d’€. Il annonce que 600 ETP (prélevés sur les créations de postes annoncées dans le premier degré) seront utilisés à améliorer les décharges de direction d’école à partir de 4 classes. Pour les plus petites écoles, il ne parle que d’une "meilleure utilisation de l’existant".

POUR TOUS : AUGMENTATION DU RATIO DU PASSAGE À LA HC

Le ministre a annoncé l’augmentation du ratio du passage à la HC (de 17% à 18%). Certes, l’élément est positif mais beaucoup trop faible. C’est l’accès à la Classe exceptionnelle qui doit être possible pour tous !

CE QU’EN DISENT LA FSU ET SES SYNDICATS :

Les mesures annoncées par Blanquer ne sont que des propositions sous forme de primes. Parce qu’elles sont inéquitables, parce qu’elles ne concernent qu’une minorité d’agent.e.s, parce qu’elles n’augmentent pas la rémunération de manière pérenne, parce qu’elles accroissent les inégalités entre les femmes et les hommes, les primes ne peuvent être la solution à l’urgence salariale. Il faut donc sans attendre procéder aux légitimes et indispensables augmentations générales des traitements sans aucune contrepartie. Aucune mission supplémentaire, aucune augmentation du temps de travail ! Cette revalorisation doit concerner tous les personnels de l’Éducation Nationale (enseignants et non enseignants).

L’analyse du SNUipp-National ; Revalo et équipement : le compte n’y est donc pas, ici

PDF - 178.6 ko
Communiqué FSU
JPG - 67.7 ko

 

43 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.