www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives AE, AVS, EVS  / AE, AVS, EVS 2010 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints


  • communiqué intersyndical du 20 mai 2010
    PDF - 767.9 ko
    Télécharger
27 mai 2010

Professionnalisation des auxiliaires de vie scolaire : le dossier n’est pas clos. Rencontre avec Nadine Morano du 19 mai 2010.

Dans le cadre des actions qu’elles mènent depuis plusieurs mois pour la professionnalisation des AVS, les organisations syndicales représentées au CNCPH, dont la FSU, ont été reçues par la Secrétaire d’Etat à la Famille et à la Solidarité le 19 mai.

Cette audience a permis de confirmer les informations qui nous étaient parvenues, concernant la mise en place, pour la rentrée 2010, d’un double dispositif de reprise pour les AVS assistants d’éducation dont le contrat vient à échéance, soit par des associations ayant passé convention avec le ministère, soit par les services d’aides à domicile (SAAD) agréés au niveau départemental.

Des précisions ont été obtenues :
- Ce dispositif est présenté comme « transitionnel » par la secrétaire d’Etat, il concernera dans un premier temps 574 AVS.
- Si, dans le cadre du SAAD, l’AVS peut intervenir hors temps scolaire, c’est bien l’Education Nationale (EN) qui continuera à financer l’intervention sur temps scolaire.
- Le financement des interventions hors temps scola.ire se fera via la PCH (Prestation de Compensation du Handicap)
- Dans le cadre des SAAD, les AVS bénéficieront de la convention collective des services à la personne, dont le surcoût, par rapport au statut actuel des assistants d’éducation, sera intégré dans les financements (EN ou PCH).

Nadine Morano a affirmé sa volonté « d’avancer vers un métier ». Le groupe de travail qui a examiné les différentes hypothèses et dans lequel la FSU siège, sera réactivé. Au cours de la discussion, la secrétaire d’Etat a accepté le principe du suivi du dispositif de reprise, suivi qui pourra être décliné au niveau local.

Il reste que les options retenues actuellement laissent dans la précarité plus de la moitié des personnels, sous contrats aidés (CAE-CUI, ex-EVS), qui assurent actuellement des fonctions d’Auxiliaires de vie scolaire au même titre que les assistants d’éducation. Par ailleurs, l’incertitude demeure quant aux possibilités réelles de reprise (associations, SAAD), et aux conditions qui seront offertes aux personnels concernés (temps plein, formation, déplacements...). Enfin, le risque de déqualification des missions perdure.

Dans ce cadre, il est nécessaire de continuer à se mobiliser sur ce dossier, et en particulier :
- de réunir, d’informer largement les personnels concernés,
- de continuer la campagne de signature de la pétition "Pour un métier d’accompagnant du jeune en situation de handicap" ICI.

Vous trouverez en document téléchargeable, le communiqué intersyndical rédigé à l’issue de cette rencontre.

 

18 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin, tous droits réservés.