www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Archives  / Archives Ecole et société  / Faits d’Actualité, Positions du SNUipp et de la FSU 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
30 septembre 2010

Près de 9000 postes supprimés : l’école primaire asphyxiée ! Septembre 2010

Communiqué de presse du SNUipp-FSU 67, Paris, le 29 septembre 2010.

Alors qu’à la rentrée prochaine, les écoles maternelles et élémentaires attendent encore 1500 d’élèves supplémentaires, le ministre annonce 9000 suppressions de postes dans le premier degré.

C’est un tournant historique qui va aboutir à une véritable asphyxie de l’école !

Car, après un appauvrissement progressif de l’école, ces nouvelles suppressions vont se traduire par des fermetures de postes classes. Maternelle, formation, RASED, éducation prioritaire, effectifs par classe... ce sont tous les leviers susceptibles de favoriser la réussite de tous les élèves qui vont en subir les conséquences.

Tous les rapports récents font état d’un sous investissement chronique pour l’école primaire en France. En faisant le choix d’aggraver cette situation, le ministère ne rendra pas l’école plus juste ni plus efficace. Il tendra, au contraire, à rendre encore plus criantes les inégalités.

Pour le SNUipp cette politique est inacceptable.

Il engage les enseignants à se mobiliser fortement les 2 et 12 octobre prochains et dans les initiatives locales et nationale à venir. Il se tourne vers toutes les organisations pour des réponses unitaires à ces choix désastreux.


Le SNUipp-FSU a été reçu par Luc Chatel. Au même moment, le ministère a annoncé la suppression de 8.967 postes dans le premier degré, un chiffre qui intègre la résorption de 5.600 surnombres. Les "suppressions nettes" dans le premier degré s’élèvent ainsi à 3.367 postes, soit, rappelle le ministère, "0,9% du total des enseignants" du premier degré. Parallèlement à cela, le nombre d’élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires, publiques et privées, devrait augmenter de 14.000 à la rentrée 2010 et de 1.500 à la rentrée 2011.

 

13 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin, tous droits réservés.