SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin
http://67.snuipp.fr/spip.php?article1538
Congrès national de la FSU à Poitiers : la délégation de la FSU 67 défend nos mandats ! Février 2013
jeudi, 14 février 2013
/ SNU67

En ce qui concerne la Réfondation de l’Ecole et les rythmes scolaires, la demande de la Fédération est une réécriture complète du texte qui ne peut être accepté en l’état et de réelles négociations avec les syndicats et les enseignants... sur l’ensemble des dossiers de la Refondation dont les rythmes n’est malheureusement que l’arbre qui cache la forêt.

Un certain nombre des nos amendements déposés en commissions ont été intégrés au texte de départ :
- la déconnexion de l’évaluation des enseignants de celle des élèves ;
- la précision que les maîtres supplémentaires ne doivent pas se substituer aux personnels spécialisés de RASED ;
- la précision que les maîtres supplémentaires doivent être des titulaires ;
- la précision qu’il faut reconquérir les RIS sur le temps devant élèves, supprimer le SMA ;
- l’obligation de recruter, dans le respect de l’obligation légale de l’emploi, de personnels handicapés ;
- des actions éducatives pour prévenir la violence plutôt que des brigades de répression ;
- des conditions de travail décentes (locaux, matériel...) dans les temps péri-scolaires...

Ci-dessous l’intervention de V. Solunto au congrès, dans le thème 1.

PDF - 126.8 ko
Intervention V. Solunto Thème 1
JPG - 480.8 ko
JPG - 525.9 ko
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.