SNUipp-FSU du Bas-Rhin
http://67.snuipp.fr/spip.php?article2860
Emplois précaires : Le ministère ne répond pas à la demande de l’ntersyndicale
Communiqué de presse suite à l’audience du 10 novembre
lundi, 20 novembre 2017
/ SNU67
Nous avons dénoncé les suppressions d’emplois aidés dans les écoles et leurs conséquences tant pour les personnels renvoyés ainsi au chômage que sur le bon fonctionnement des écoles à travers les missions qu’ils exercent.

Les 5 organisations syndicales ont été reçues par le Directeur de cabinet qui a rappelé la décision politique de ces suppressions pour des raisons budgétaires, la confusion des missions et de « refus de la précarité ».

Il a opposé un refus à la demande de l’intersyndicale pour le réemploi des contrats aidés. La seule minuscule ouverture est la possibilité pour les CUI licenciés sur mission Aide à la direction de postuler sur des postes d’AESH même s’ils ne remplissent pas les conditions (2 ans d’expérience d’AVS ou un diplôme d’aide à la personne).

Sur la seconde demande de l’intersyndicale, l’octroi d’une aide administrative pérenne pour toutes les écoles, le représentant du Ministre n’a concédé qu’un simple bilan à venir du protocole de simplification administrative des tâches des directrices et directeurs d’écoles s’abritant derrière une diminution depuis plusieurs années des postes de CUI destinés à l’aide administrative et une situation très contrastée selon les départements.

Une réponse à des années-lumières des besoins des écoles, des élèves et des directeurs et directrice d’écoles !

Un communiqué commun de l’intersyndicale a été diffusé à l’issue de cette audience.

Il est à lire ici :

PDF - 235.2 ko
comm presse précaires intersyndical 10 nov 17

Le SNUipp-FSU 67 est intervenu au niveau départemental sur ce dossier en étant à l’initiative de l’action intersyndicale. Pour en lire plus sur l’action engagée dans le Bas-Rhin, c’est ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article2752

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Bas-Rhin, tous droits réservés.