SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin
http://67.snuipp.fr/spip.php?article5162
Carte scolaire : Des annonces ministérielles à la suite de l’interpellation du SNUipp-FSU
dimanche, 29 mars 2020
/ SNU67

Report des CTSD et moratoire sur les fermetures de postes:Le SNUipp-FSU a interpellé le Ministre en début de semaine.

Dernières précisions en date du 30 mars ici :http://67.snuipp.fr/spip.php ?article5174

PNG - 23 ko

Lire aussi : Un peu de ciel bleu pour la carte scolaire ?

En raison de l’épidémie et suite à l’impossibilité de réunir les instances paritaires nous avons demandé au Ministre de repousser les CTSD ainsi qu’un moratoire sur les fermetures de classe.

Dans de nombreux départements, après des test de "visioconférence" inopérants, les reports de CTSD sont annoncés en cascade.

Le contexte de crise exceptionnelle impose des mesures inédites.

Nous avons interpellé le cabinet du Ministre pour avoir des précisions quant aux propos tenus par Jean Michel Blanquer le 27 mars.

Le ministère a obtenu des assurances du Ministère de l’économie pour pouvoir faire moins de fermetures, donc une « enveloppe » de postes supplémentaires pour prendre en compte le caractère exceptionnel de la situation que nous vivons et permettre de revoir l’équilibre ouvertures / fermetures en milieu urbain.

Il y aura donc révision des opérations de carte scolaire. C’est ce qui explique les décisions de report de certains DASEN. Dans le Bas-Rhin la date du 9 avril est évoquée mais reste à confirmer.

De plus, le ministre s’est engagé à ne faire aucune fermeture de classe en milieu rural sans l’accord du maire.

Nous avons demandé à ce que la notion d’école en milieu rural soit précisée et rappelé que des tensions existent ailleurs et notamment en éducation prioritaire.

Plus d’informations bientôt.

- Fiche de suivi pour le CTSD ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article309

- Fil d’actus Covid-19 ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article5126

- Fil d’actus bis ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article5142

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.