www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Métier  / Direction d’école 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints

26 novembre 2020

Direction d’école : Ni statut, ni délégations de compétences ! Le Bas-Rhin a besoin de 174 postes !

JPG - 49.1 ko

Du temps ! Des allègements ! De l’aide administrative formée et pérenne ! Ni statut, ni délégations de compétences !

Alors que l’agenda social sur la direction d’école fait du sur place (lire ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article5966), les mesures envisagées sur le statut et les délégations de compétences sont lourdes de dangers !

Dans le Bas-Rhin, 90% des écoles maternelles et 70% des écoles élémentaires ont, au plus, une journée de décharge par semaine ! (voir les chiffres détaillés plus bas).

Comment le ministère peut-il penser que le statut et les délégations de compétences apporteraient une réponse aux revendications des directrices et directeurs ?

Des écoles strasbourgeoises comptent 600 élèves, soit la taille d’un gros collège, et doivent fonctionner sans les moyens nécessaires !

Pour les grosses écoles, comme pour les plus petites, le statut et les délégations de compétences signifieraient :

- Plus de travail, avec une partie des tâches actuellement dévolues aux IEN.
- Pas de décharges supplémentaires (les 600 postes prévus représentent 2400 journées de décharges pour... 45 000 écoles !).
- Des responsabilités à exercer sans les moyens des établissements du second degré qui disposent de personnels de vie scolaire et de personnels administratifs.
- Une responsabilité financière "sur ses propres deniers" en tant que gestionnaire d’un établissement public.
- etc...

Les écoles n’ont pas besoin de ça ! Mais de plus de temps de décharge, d’une aide administrative, d’un allègement des tâches inutiles et d’une meilleure rémunération !

La direction d’école dans le Bas-Rhin en données chiffrées

Ecole maternelle :

223 écoles maternelles sur 248, soit 90%, ont, au plus, 1 journée de décharge par semaine.

2 écoles* ont des décharges complètes soit 0,4% des écoles. Pour donner une journée de décharge supplémentaire aux écoles qui n’ont pas de décharge complète il faudrait créer 61 postes.

Ecole élémentaire :

364 écoles élémentaires sur 521, soit 70%, ont, au plus, 1 journée de décharge par semaine.

69 écoles(*) ont des décharges complètes soit 13% des écoles Pour donner une journée de décharge supplémentaire aux écoles qui n’ont pas de décharge complète il faudrait créer 113 postes.

*hors de rares écoles en Education prioritaire qui bénéficient de 0.25 ou 0.5 de décharge supplémentaire.

Bilan total des besoins :

Il faudrait donc 174 postes pour donner une journée supplémentaire de décharge à toutes les écoles du Bas-Rhin.

Au budget 2021, le Ministère a prévu 600 postes supplémentaires pour octroyer davantage de décharge. 600 postes…pour toute la France !

L’ensemble des éléments chiffrés par taille d’école et groupe de direction dans le Bas-Rhin est à lire dans ce document :

PDF - 583.1 ko
Direction_et_chiffres_67

- Vous pensez que le statut, l’emploi fonctionnel ou la délégation de compétences peuvent être des solutions ?
- Vous n’arrivez plus à faire le "tri" entre les propositions des uns et des autres ?
- Vous voulez échanger et débattre de ce dossier ?

PARTICIPEZ à NOTRE RIS "SPECIALE DIRECTION d’ECOLE"

Le Mercredi 9 décembre de 9h à 12h (en visio conférence)

Inscriptions en ligne ici : http://67.snuipp.fr/spip.php ?article6136

 

61 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.