www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : santé-accident  / CHSCT 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
5 octobre 2021

CHSCTD : réponses concernant les tests salivaires

JPG - 237 ko

Le CHSCTD s’est réuni le 30 septembre 2021.

La FSU 67 a interrogé l’IA-DASEN sur les tests salivaires notamment sur la nouvelle procédure mise en place depuis la rentrée.

L’objectif pour le premier degré est de proposer 600 000 tests salivaires par semaine nationalement pour le département 12000 par semaine sont prévus. ils sont organisés dans les écoles et établissements lorsqu’un grand nombre de cas sont signalés ou dans les zones de circulation active du virus.

Le dossier est suivi par le Secrétaire Général et l’ARS. Les tests sont confiés à des laboratoires publics et privés. La campagne de test a repris, il y a 3 semaines mais le manque de personnel dans les laboratoires, a demandé un changement des modalités : les tests sont fournis aux familles et récupérés par le biais de l’école, et les laboratoires viennent les récupérer à l’école.

L’IA-DASEN a demandé dans le cahier des charges que les enseignants aient le moins de manipulation possible. Cependant les pratiques diffèrent selon les laboratoires ; ainsi le consentement de la famille peut être demandé en ligne ou en version papier.

Les membres du CHSCTD de la FSU sont intervenus parce que les tests ne devraient pas être manipulés par les enseignants qui ne sont pas habilités et qui n’ont pas à pallier la pénurie d’employé dans les laboratoires, pourtant cela semble être le cas dans certaines écoles.

Le retour d’expérience demandé par l’IA-DASEN à certains directeurs d’école et aux chefs d’établissement montrerait que cette nouvelle organisation est plus facile à mettre en œuvre que de devoir organiser le prélèvement par les laboratoires dans une salle dédiée au sein de l’école comme cela se pratiquait antérieurement.

Selon le Directeur Académique, le laboratoire mettrait les tests étiquetés à disposition des familles. Celles-ci déposeraient le flacon étiqueté au nom de l’enfant dans une caisse mis à disposition pour récupérer le test par le laboratoire. Le laboratoire viendrait récupérer les tests.

Si une autre organisation a été décidée en accord avec les enseignants, tout est possible.

Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à contacter le SNUipp-FSU67 qui interviendra !

Avis voté à l’unanimité par les membres du CHSCTD

Avis 2021-05-20 n°2 Les tests salivaires effectués dans les écoles relèvent de la santé publique et constituent un acte de prévention qui n’est en rien une mission éducative ou pédagogique. Les enseignants ne sont pas habilités à participer à ces actes. Le CHSCTD67 demande à l’IA-DASEN de veiller à ce que ces actes soient effectués uniquement par des personnes habilitées et que des précisions soient apportées au courrier du 14 septembre (déploiement des tests salivaires) dans ce domaine ainsi que dans celui de la conservation des données.

 

73 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.