www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : santé-accident  / CHSCT 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
5 octobre 2021

CHSCTD : Réponses concernant les AESH et les élèves à besoins particuliers

JPG - 237 ko

Le CHSCTD s’est réuni le 30 septembre.

Les membres du CHSCTD ont interrogé le Directeur académique sur le nombre d’AESH manquant.es.

Il nous a répondu que le taux de couverture des AESH est élevé dans le département : 90%. Mais que sur certains secteurs de l’Eurométropole , il rencontrait des difficultés à recruter. Il y a eu beaucoup de démissions, donc il y a eu une nouvelle campagne de recrutement.

Pour la FSU, l’explication du nombre de démissions viendrait des conditions inadmissibles d’emploi qui sont faites aux AESH, un salaire de misère pour un travail très difficile voire insupportable.

Le DASEN répond en faisant un retour en arrière. Il y a encore 4 ans, les emplois d’AVS étaient occupés par des personnes sur des contrats aidés avec un turnover institutionnalisé. Les contrats de droit public seraient une amélioration des conditions statutaires, et la Cédéisation (13%) permettrait davantage de stabilité. La nouvelle grille de salaires des AESH serait selon lui une avancée notable.

Le nombre d’élève a accompagné ne cesse de croitre. Pour la rentrée scolaire, 92 nouveaux postes d’AESH ont été accordés à l’académie. Selon l’IA-DASEN, le taux de couverture des notifications ne fait que croitre, il est en progression constante. C’est le recrutement qui est difficile et à cette rentrée scolaire s’est ajouté un nombre de démission plus important qu’habituellement.

Les membres du CHSCTD demandent d’avoir accès à des chiffres plus précis concernant du nombre de démissions, du taux de couverture des AESH.

Concernant la situation des élèves qui présentent des difficultés de comportement

l’IA-DASEN travaille avec l’ARS qui met à la disposition de l’éducation nationale, des équipes mobiles au sein des établissements médicaux socio, les EMAS ( équipe mobile d’appui à la scolarisation). Pour bénéficier de l’intervention des EMAS, il faut en faire la demande à l’IEN ASH en suivant la voie hiérarchique.

Pour la FSU67, l’intervention des EMAS si elle peut être une vraie aide pour les équipes, ne remplace pas les nombreuses places qui manquent en établissements spécialisés. Des élèves ayant des notifications pour de tels établissements sont dans les classes ordinaires, il est urgent que des places soient créées à la hauteur des besoins.

 

74 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.