www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin

Vous êtes actuellement : Carrière 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
10 mai 2022

REP+ Part variable : Pénélope attend toujours sa prime...

MISE À JOUR : la réunion a été déplacée au 17 mai 2022 !

Le ministère est toujours à la traine quand il s’agit de reconnaître l’investissement des personnels.

JPG - 181.6 ko

Le SNUipp-FSU a interpellé le DASEN dès de le mois décembre afin de connaître le calendrier de versement de la part variable. Lors de la CAPD du 8 mars, notre organisation a réitéré cette demande. Quand les enseignants auront-ils leur part variable ?

Hier 28 mars, nous avons été informés qu’un groupe de travail académique réunissant 1er et 2 degré concernant l’attribution de la part REP+ se réunira le 7 avril 2022. Suite au prochain épisode donc.

Notre position : Le SNUipp-FSU rappelle que la part variable doit être la même pour tout·es car l’investissement des collègues et des établissements est partout identique et ne comprend pas qu’on mette des établissements en compétition alors que par définition ils ont des publics difficiles. Nous dénonçons cette gestion managériale néolibérale qui dessert l’école de la République. Nous dénonçons le système inégalitaire et clientéliste de prime au mérite. Faut-il rajouter que les primes ne sont pas prises en compte pour la retraite....

Notre analyse : Blanquer et Macron ne comptent plus sur le vote des enseignants de REP+, et affichent clairement leur politique de mépris envers les personnels tout en rétribuant grassement le cabinet Mc Kinsey pour réfléchir à l’avenir du métier d’enseignant sous le signe de l’austérité, de l’obéissance et de la précarité des statuts.

 

47 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 67 du Bas-Rhin, tous droits réservés.